Aller directement au contenu

Process : Baswood veut révolutionner la technologie de l’eau

Les eaux usées sont un élément essentiel de la fabrication, en particulier pour les aliments et les boissons. Jusqu’à présent, des technologies lourdes et obsolètes en font un des éléments les plus difficiles du processus de fabrication. C’est pourquoi Baswood, société de technologie de l’eau basée au Texas, a développé un système qui facilite la conservation et le traitement …

Process : Baswood veut révolutionner la technologie de l’eau
Les eaux usées sont un élément essentiel de la fabrication, en particulier pour les aliments et les boissons.

Les eaux usées sont un élément essentiel de la fabrication, en particulier pour les aliments et les boissons. Jusqu’à présent, des technologies lourdes et obsolètes en font un des éléments les plus difficiles du processus de fabrication. C’est pourquoi Baswood, société de technologie de l’eau basée au Texas, a développé un système qui facilite la conservation et le traitement naturel des eaux usées, tout en économisant du temps et de l’argent.
Utilisant jusqu’à 60% d’énergie en moins, avec un encombrement physique réduit de 75%, par rapport aux autres systèmes de traitement des eaux usées, le système innovant BioViper de Baswood entend considérablement améliorer la façon dont les fabricants nettoient les eaux usées après leur production. Ce système plus petit peut éliminer 90% ou plus de la demande biochimique en oxygène (DBO), nettoyant ainsi l’eau avant son renvoi à la municipalité ou sa réutilisation dans l’usine du fabricant.
Une première en son genre, le BioViper s’inspire du processus de filtration d’une masse d’eau naturelle. La technologie brevetée, appelée AIMS (système de média intégré aérobie / anaérobie), consiste en une séquence de réservoirs verticaux fermés. Dans chaque réservoir, l’air monte du bas (zone immergée) vers le haut (zone de ruissellement). Les eaux usées s’écoulent de haut en bas à travers une série de biofilms, une biomasse organique qui se développe en quantités variables. Ces zones, personnalisables à la nature et à la force des eaux usées, travaillent ensemble de manière synergique pour décomposer et éliminer les composés organiques. La technologie AIMS est utilisée conjointement avec une autre innovation brevetée, la technologie DCAD (Dry Cycle Digestion Aérobie / Anaérobie), pour optimiser l’efficacité.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend