Aller directement au contenu

Étiquette: redressement judiciaire

L’ex-Spanghero va déposer le bilan

L’ex-Spanghero va déposer le bilan

Reprise il y a moins d'un an par son fondateur, au sortir du scandale de la viande de cheval, La Lauragaise (ex-Spanghero) va demander son placement en redressement judiciaire.

Doux : qui raflera la mise ?

Alors que jeudi, date limite pour le dépôt d’offres de reprise du volailler Doux, sept repreneurs s’étaient manifestés, quatre autres sont venus grossir les rangs des acquéreurs potentiels depuis. Ainsi, les candidats au rachat sont :

Doux est à vendre !

Selon une information de Ouest France, l'administrateur judiciaire de Doux aurait annoncé aujourd'hui la mise en vente du volailler, suite à son placement en redressement judiciaire.

Stéphane Le Foll au chevet des éleveurs de Doux.

Suite au dépôt de bilan de Doux, le gouvernement est mobilisé pour sauver l’entreprise et la filière avicole dans sa globalité. Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Stéphane Le Foll, a ainsi mis en place une cellule d’appui …

Doux : prise de bec entre Montebourg et Charles Doux.

Depuis l’annonce surprise pour le gouvernement du dépôt de bilan du groupe Doux, décidé unilatéralement par son dirigeant, Charles Doux, rien ne va plus entre la nouvelle direction du volailler et le ministre du Redressement productif. 

Doux : « il y a du licenciement dans l’air » !

Les délégués syndicaux FO, CFDT et CGT se sont déclarés « abasourdis », suite au Comité Central d’Entreprise (CCE) du groupe Doux qui s’est tenu hier, mardi 5 juin. Ils ont d’ailleurs quitté la réunion avant son terme, en milieu d’après-midi. 

Doux ne s’en sortira pas sans perdre de plumes !

Alors que le groupe Doux avait déposé jeudi 31 mai une déclaration de cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Quimper, il a finalement été placé en redressement judiciaire le lendemain pour une péri

Doux : panique dans les poulaillers !

Comme nous vous le disions dans notre article du 29 mai, le volailler Doux est sous la menace d’un redressement judiciaire. Le verdict devrait être annoncé aujourd’hui.

Les Volailles du Périgord pourrait y laisser ses plumes.

Selon une dépêche AFP, l’entreprise agroalimentaire spécialisée dans la production de volailles et lapins à destination des grandes et moyennes surfaces, Les Volailles du Périgord, a été placée en redressement judiciaire la semaine dernière.

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend