Aller directement au contenu

Abolition de la « fat tax » au Danemark.

Il y a un an, le Danemark était le 1er pays à taxer tous les produits contenant plus de 2,3 % d’acides gras afin de lutter contre le taux d’obésité grandissant. Aujourd’hui, jugé inefficace et dangereux économiquement, le gouvernement danois a purement et simplement décidé d’abroger cet impôt.

Il y a un an, le Danemark était le 1er pays à taxer tous les produits contenant plus de 2,3 % d’acides gras afin de lutter contre le taux d’obésité grandissant. Aujourd’hui, jugé inefficace et dangereux économiquement, le gouvernement danois a purement et simplement décidé d’abroger cet impôt.

En effet, cette taxe impactait à la fois le portefeuille des consommateurs qui ont vu les prix du beurre ou de l’huile grimper et les producteurs et distributeurs qui ont vu leurs marges réduire sous le surcoût administratif lié à la « fat tax ». D’autant plus, que pour compenser l’augmentation des prix, les Danois ont orienté leurs achats vers des produits bas de gamme ou se sont fournis chez les pays frontaliers.
Au final, le fléau de l’obésité n’a pas été enrayé. Bien au contraire, de plus en plus de Danois souffrent de surpoids.

 

Dans un contexte de crise économique, le ministre danois de la Fiscalité, Holger Nielsen, ajoute que les pays n’ont pas besoin d’aggraver leur situation avec de telle mesure.

Cette décision viendra t’elle relancer le débat français et peser dans la balance sur la mise en place de la taxe sur le Nutella ?

Sources www.agro-media.fr, www.lefigaro.fr

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend