Aller directement au contenu

Acooa, quand deux grandes coopératives agroalimentaires s’associent.

Selon une dépêche AFP, Coop de France et InVivo seront désormais associés au sein d’une entité qui prendra le nom d’Acooa, pour Alliance des COOpératives Agricoles.

Selon une dépêche AFP, Coop de France et InVivo seront désormais associés au sein d’une entité qui prendra le nom d’Acooa, pour Alliance des COOpératives Agricoles.

C’est Philippe Mangin, son président, et Patrice Gollier, son directeur général, qui ont dévoilé ce nom mardi dernier lors du congrès de Coop de France. Le communiqué publié précise qu’en « rassemblant le savoir-faire économique d’InVivo et l’action politique de Coop de France, Acooa constitue une plateforme consolidée de compétences pour amplifier la voix de la coopération, développer une stratégie de la connaissance et du savoir et accroître l’efficacité économique des coopératives ».

Créée sous la forme d’une association Loi 1901, avec une présidence partagée entre Coop de France et InVivo, Acooa s’organise déjà autour de plusieurs projets :

  • « Démultiplier et approfondir la présence et le lobbying des coopératives auprès des instances européennes ainsi que dans les organisations internationales ;
  • Renforcer les capacités d’expression et promouvoir le modèle coopératif ;
  • Fédérer l’offre nationale et régionale de formation, l’enrichir et la promouvoir plus largement auprès des élus, cadres et techniciens des entreprises coopératives ;
  • Structurer et développer les débouchés internationaux des coopératives pour les filières qui en expriment le besoin. Premier cas, le commerce extérieur des caves coopératives viticoles ».
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend