Aller directement au contenu

Biomasse: Barry Callebaut et Bloom veulent transformer les coques de noisettes en vanilline

Barry Callebaut s’est associé à Bloom Biorenewables, afin d’étudier comment les flux secondaires des processus de fabrication du chocolat pourraient soutenir la lutte contre le changement climatique et aider à devenir positifs en carbone d’ici 2025. Bloom est une petite organisation de scientifiques fondée par les deux chimistes Dr Remy Buser et Dr Florent Héroguel de l’EPFL (Ecole Polytechnique …

Biomasse: Barry Callebaut et Bloom veulent transformer les coques de noisettes en vanilline
Les coquilles de noisettes ont un potentiel de biomasse prometteur: grâce à un processus révolutionnaire, les coquilles de noisettes peuvent être efficacement converties en agents aromatisants, tels que la vanilline – l’élément principal de l’arôme de vanille – qui peut être utilisé dans le chocolat.

Barry Callebaut s’est associé à Bloom Biorenewables, afin d’étudier comment les flux secondaires des processus de fabrication du chocolat pourraient soutenir la lutte contre le changement climatique et aider à devenir positifs en carbone d’ici 2025. Bloom est une petite organisation de scientifiques fondée par les deux chimistes Dr Remy Buser et Dr Florent Héroguel de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), se consacre à l’établissement de la biomasse comme alternative traditionnelle aux matériaux fossiles afin d’atténuer le changement climatique. Leur technologie convertit la matière végétale – qui est riche en carbone capturé de l’atmosphère lors de sa croissance – en molécules qui remplacent les solutions fossiles actuelles et ont un large éventail d’utilisations. «Les plantes joueront sans aucun doute un rôle majeur dans le remplacement des ressources fossiles. Les industries agricoles et forestières produisent déjà de grandes quantités de matières premières durables en carbone, mais un grand volume de ce matériau est rejeté et rejeté dans l’atmosphère, lorsqu’il pourrait être stocké et réutilisé », explique Remy Buser, PDG et co-fondateur de Bloom Biorenewables Ltd

Conversion des flux secondaires de la production de chocolat en ressources utiles

En tant que premier fabricant mondial de produits de chocolat et de cacao, Barry Callebaut s’est donc associé à Bloom pour étudier le potentiel de conversion de ses flux latéraux de production de chocolat et de cacao en matériau réutilisable. En collaboration avec La Morella Nuts, marque mondiale de noisette de spécialité, Bloom a découvert que les coquilles de noisettes ont un potentiel de biomasse prometteur: grâce à un processus révolutionnaire, les coquilles de noisettes peuvent être efficacement converties en agents aromatisants, tels que la vanilline – l’élément principal de l’arôme de vanille – qui peut être utilisé dans le chocolat. Pour Barry Callebaut, cela représente « une opportunité passionnante de «boucler la boucle» dans la production de chocolat. Et transformer des coquilles de noisettes en vanilline n’est que la première des nombreuses possibilités qui seront évaluées avec Bloom. «Transformer les flux de déchets de nos processus de production en ingrédients précieux est une histoire unique qui résonne fortement avec notre programme de durabilité Forever Chocolate, et en particulier avec notre objectif d’être positif en carbone d’ici 2025 » explique Massimo Selmo, Global Head of Sourcing chez Barry Callebaut.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend