Aller directement au contenu

Agroalimentaire : une année 2015 qui s’annonce difficile pour les professionnels du secteur

Mauvaise nouvelle pour l'industrie agroalimentaire, les investissements ne repartiront pas à la hausse en 2015.

Agroalimentaire : une année 2015 qui s’annonce difficile pour les professionnels du secteur
Les investissements dans l’agroalimentaire vont connaître une chute (encore) en 2015, une mauvaise nouvelle…

L’année 2014 avait déjà été difficile pour les industriels de l’agroalimentaire. L’année 2015 ne devrait guère être plus abordable d’après les estimations. Les analystes prévoient déjà un repli de 8 % des investissements en 2015, selon l’AFP. En cause, la consommation des ménages qui ne progresse pas.

Le pessimisme est de prime dans le secteur de l’agroalimentaire. L’année 2015 ne devrait pas connaître d’accalmie. Côté investissement les prévisions ne sont pas au beau fixe, au contraire, il semblerait qu’ils puissent chuter. « – 8 % : c’est l’anticipation d’investissement de l’ensemble des industriels agroalimentaires sur l’année 2015 contre – 3 % pour l’ensemble de l’industrie manufacturière », explique, l’Association des industries agroalimentaires (Ania)

Un léger mieux fin 2014

Pourtant, les investissements avaient repris en 2014. Non pas au niveau auquel les analystes les avaient imaginé : 8% mais de 4%. Pour l’Ania, ces perspectives moroses s’expliquent par une consommation des ménages « atone », des exportations en chute libre ou encore, un « manque de visibilité » pour la filière agroalimentaire française. Autant de prévisions qui pourraient faire plonger le moral des industriels de l’agroalimentaire.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend