Aller directement au contenu

Agroalimentaire/Sial 2014 : Manuel Valls veut plus de « patriotisme alimentaire »

A l'occasion du Sial 2014, le Premier Ministre, Manuel Valls, s'est exprimé devant les professionnels de l'agroalimentaire et de la grande distribution fustigeant la "guerre des prix" et réclamant plus de "patriotisme alimentaire".

Agroalimentaire/Sial 2014 : Manuel Valls veut plus de « patriotisme alimentaire »
Devant les professionnels de l’agroalimentaire et ceux de la grande distribution, Manuel Valls a demandé à ce qu’il y ait davantage de « patriotisme alimentaire »

Le salon de l’agroalimentaire parisien, le Sial, fermera ses portes aujourd’hui. Pour sa cinquantième édition, les allées du Parc des Exposition ont vu passer plus de 150 000 visiteurs et parmi eux, un de prestige : le Premier ministre, Manuel Valls. Il a déclaré aux professionnels du Sial qu’il avait demandé à la grande distribution de jouer le jeu du « patriotisme alimentaire » et qu’il ne plaisantait plus avec « les pratiques commerciales abusives ».

Sur fond de guerre des prix, les professionnels de la grande distribution ont reçu un rappel à l’ordre dans les formes de la part du gouvernement, par la voix de son Premier ministre.

« Nous ferons sanctionner les pratiques commerciales abusives », a alors promis Manuel Valls aux professionnels de la grande distribution, à l’occasion de sa visite au Salon international de l’alimentation (Sial), qui se tient jusqu’à aujourd’hui à Villepinte. Retour sur ses déclarations.

« La guerre des prix, c’est l’enfer »

Alors que se clôturera le Sial 2014, les ministres de l’Économie Emmanuel Macron et de l’Agriculture Stéphane Le Foll recevront agriculteurs, industriels et distributeurs, le 23 octobre pour relancer les débats autour de la guerre des prix dans les supermarchés, qui sévit toujours.

« La guerre des prix, c’est l’enfer, je le vis depuis un an », a notamment déclaré Jean-Philippe Girard, président de l’association des industries alimentaires (Ania), qui demande au gouvernement d’intervenir.

Le « patriotisme alimentaire »

Distributeurs, agriculteurs et éleveurs doivent rouvrir les négociations commerciales annuelles pour fixer les tarifs des produits de grande consommation pour 2015, l’idée étant de sortir de cette guerre des prix.

Manuel Valls de son côté, a solennellement demandé aux distributeurs de se montrer plus « patriotes » et à respecter les lois de la concurrence. Toute « pratique abusive » sera « sanctionnée », a d’ores et déjà promis les chefs du gouvernement. Les professionnels sont prévenus.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend