Aller directement au contenu

Alimentation en 2020 : les Français restent conservateurs

Les produits locaux et bio et les aliments plaisir seront les deux grandes tendances de l'alimentation à l'horizon 2020, selon une étude menée, en France, aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et en Russie par Ipsos pour le pôle de compétitivité Vitagora.

Les produits locaux et bio et les aliments plaisir seront les deux grandes tendances de l’alimentation à l’horizon 2020, selon une étude menée, en France, aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et en Russie par Ipsos pour le pôle de compétitivité Vitagora. En effet, dans tous le pays occidentaux, la consommation de produits locaux est en hausse. Elle concernerait déjà, occasionnellement, deux tiers de consommateurs et sera plus prégnante encore d’ici 2020.  Au Japon, les marchés de producteurs locaux se développent également depuis Fukushima. 
 
Parallèlement, et malgré la valorisation du facteur santé, les consommateurs sont à la recherche de moments et d’occasions de lâcher prise et veulent allier alimentation et plaisir. Aux Etats-Unis comme en France, ces aspirations vont progresser malgré la persistance des problèmes de surpoids.
 

Tendance 2020 : une alimentation crue en Allemagne, connectée aux États-Unis

Parmi les autres tendances révélées par cette étude, on peut noter le développement de l’alimentation connectée, visant à contrôler les paramètres de santé et d’alimentation grâce à des applications et accessoires. Cette tendance est particulièrement présente aux États-Unis où 23 % des Américains ont déjà utilisé de telles applications.
 
En Allemagne, ce sont les aliments crus qui font des ravages. 48 % des consommateurs affirment les privilégiés, et 69 % devraient le faire dans les années à venir. Au Japon, c’est la cosméto-food qui rencontre un franc succès et elle pourrait se développer en Allemagne et aux Etats-Unis dans les années à venir.
 

Les Français ne sont pas adeptes de nouvelles tendances

De leur côté, les Français apparaissent comme les plus conservateurs, avec une forte culture alimentaire traditionnelle. Les innovations sont moins bien perçues que dans d’autres pays auprès de consommateurs attachtés aux produits locaux, naturels, réticents face aux produits enrichis ou fonctionnels. L’idée de retour aux racines est plus forte que dans tous les autres pays.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend