Aller directement au contenu

All4Pack [2018] Recyclage : RPC Superfos mise sur le recyclé post-consommation

«Un pot de yaourt de 1 litre est aujourd’hui 16% plus léger qu’en 2008 sans perte de ses propriétés protectrices. Cela représente une réduction de 2,5 tonnes de matière plastique sur le marché allemand» explique Laurent Morel, directeur des ventes, France, RPC Superfos French Region. Réduire le poids moyen de ses emballages, tel est l’un des objectifs que s’est …

All4Pack [2018] Recyclage : RPC Superfos mise sur le recyclé post-consommation
Réduire le poids moyen de ses emballages, tel est l’un des objectifs que s’est fixé RPC Superfos, en plus de promouvoir le recyclage et la maîtrise des déchets.

«Un pot de yaourt de 1 litre est aujourd’hui 16% plus léger qu’en 2008 sans perte de ses propriétés protectrices. Cela représente une réduction de 2,5 tonnes de matière plastique sur le marché allemand» explique Laurent Morel, directeur des ventes, France, RPC Superfos French Region.
Réduire le poids moyen de ses emballages, tel est l’un des objectifs que s’est fixé l’entreprise en plus de promouvoir le recyclage et la maîtrise des déchets. «C’est important dans la mesure où l’emballage plastique est devenu la partie visible des déchets ménagers. Notre défi commun est de concevoir des produits et des emballages pour faire passer les biens de la production à la consommation en utilisant le minimum de ressources et en générant le moins possible de déchets» précise Laurent Morel.

Converger vers un développement durable continu

Sur un cycle de vie, les produits d’emballage de RPC Superfos ont une valeur de recyclage particulièrement élevée (proche de 100%) afin de converger vers un développement durable continu. C’est pourquoi, lors du salon All4Pack, RPC Superfos présentera un éventail de solutions d’emballage plastique prêtes à l’emploi ou sur mesure mais proposera également un échantillon de ses seaux polyvalents (pour les produits non alimentaires) fabriqués en matériau PCR (recyclé post-consommation). Comme Laurent Morel l’explique: «Nos seaux en PCR sont le résultat exemplaire de l’approche et de la stratégie de développement durable de RPC Superfos. RPC Superfos utilise déjà des quantités importantes de déchets plastiques pour l’emballage de produits non alimentaires, et nous continuerons à développer plus de produits d’emballage à partir de déchets plastiques recyclés. Il s’agit d’une ressource en forte demande».

Est-ce que nous nous en sortirions mieux sans emballage plastique ?

Lors du salon All4Pack, vous pourrez engager un dialogue avec RPC Superfos sur le développement durable et poser toutes les questions que vous souhaiterez. L’occasion également de visionner de nouvelles vidéos FAQ qui traitent chacune de la problématique du plastique dont : « Est-ce que nous nous en sortirions mieux sans emballage plastique ? ».

• Venez à la rencontre de RPC Superfos au salon All4pack à Paris du 26 au 29 novembre, stand D166 dans le hall d’exposition 7. Venez voir les seaux en PCR et les nouvelles vidéos FAQ sur le développement durable. RPC Superfos aura un stand commun avec ses sociétés sœurs RPC Promens, RPC Bebo et RPC Corby.

Propos recueillis par Nathalie Delmas

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend