Aller directement au contenu

Après le beurre, c’est au tour du cacao.

Le syndicat du chocolat se montre inquiet face à la flambée des matières premières nécessaires à la fabrication du chocolat telles que le cacao dont le prix a augmenté de 25 % depuis le début de l’année. Cette hausse significative est en partie due aux mauvaises conditions climatiques entraînant une chute des récoltes mondiales du cacao. A cette crise, …

Le syndicat du chocolat se montre inquiet face à la flambée des matières premières nécessaires à la fabrication du chocolat telles que le cacao dont le prix a augmenté de 25 % depuis le début de l’année. Cette hausse significative est en partie due aux mauvaises conditions climatiques entraînant une chute des récoltes mondiales du cacao. A cette crise, s’ajoute celle du lait dont le prix de la poudre a augmenté de plus de 75% cette année et celle de la noisette qui semble se préparer.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend