Aller directement au contenu

Après le concombre, le soja tueur !

Et la piste est jugée très pertinente par les autorités allemandes. Le ministre de l'Agriculture de Basse-Saxe a estimé dimanche que des germes de soja étaient la piste « la plus convaincante » dans l'enquête visant à déterminer la source de l'épidémie d'Echerichia coli entérohémorragique (Eceh) qui a fait 22 morts

Et la piste est jugée très pertinente par les autorités allemandes. Le ministre de l’Agriculture de Basse-Saxe a estimé dimanche que des germes de soja étaient la piste « la plus convaincante » dans l’enquête visant à déterminer la source de l’épidémie d’Echerichia coli entérohémorragique (Eceh) qui a fait 22 morts et a touché plus de 2 000 personnes en trois semaines seulement. « Une piste très évidente a mené [à une entreprise d’Ülzen, au sud de Hambourg] comme source de la contamination ». L’entreprise produit des graines germées, notamment du soja. Aucune preuve définitive n’a été validée mais « les présomptions sont toutefois si fortes que nous devons recommander aux consommateurs de renoncer pour l’instant à la consommation de graines germées », informent les autorités allemandes.

En termes de manque à gagner, l’Europe paye cher cette crise sanitaire. L’association des agriculteurs allemands estime la perte à 30 millions par semaine. En France, les producteurs de concombres ont perdu près de 1,5 million d’euros en moins d’une semaine, a indiqué mercredi Angélique Delahaye, présidente du syndicat Légumes de France. Les prix espagnols ont, eux, chutés de 30%, les producteurs « laissent les fruits pourrir sur l’arbre » indique Luis Marin, directeur de l’Association d’entreprises productrices de fruits et légumes d’Andalousie et d’Extremadura. Selon la Fédération espagnole des producteurs-exportateurs de fruits et légumes (Fepex), les pertes pour le pays seraient de 200 millions d’euros par semaine, sans prendre en compte les conséquences sur l’emploi. Selon Madrid, 70 000 emplois sont menacés.

Après deux semaines de recherches infructueuses, la gestion du dossier par les autorités sanitaires commence à être fortement critiquée. De leurs côtés, les ministres européens de l’Agriculture seront très probablement convoqués le 17 juin 2011 à Luxembourg pour une réunion extraordinaire, consacrée aux suites pour le secteur des fruits et légumes de l’épidémie causée par Eceh.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend