Aller directement au contenu

Arterris lance Vegedry, une société de production de farines de légumineuses pour les industriels

Longtemps considérées comme des aliments anciens, les légumineuses (lentilles, haricots secs, pois chiches) ont le vent en poupe depuis quelques années avec l’avènement du “bien-manger”. Avec une consommation de 100 000 tonnes de légumes secs par an, la France est contrainte d’importer 60% des productions pour pouvoir couvrir ses besoins.  La coopérative Arterris et la CIACAM, leader français dans …

Arterris lance Vegedry, une société de production de farines de légumineuses pour les industriels
Cette nouvelle filière, à travers la création de la société Vegedry, ouvre de nouveaux débouchés au marché des légumineuses.

Longtemps considérées comme des aliments anciens, les légumineuses (lentilles, haricots secs, pois chiches) ont le vent en poupe depuis quelques années avec l’avènement du “bien-manger”. Avec une consommation de 100 000 tonnes de légumes secs par an, la France est contrainte d’importer 60% des productions pour pouvoir couvrir ses besoins. 

La coopérative Arterris et la CIACAM, leader français dans la commercialisation de légumineuses, collaborent depuis 10 ans pour valoriser et développer la filière française. Afin de démocratiser davantage la consommation de ces produits, ces deux entités ont co-créé la société Vegedry pour lancer une nouvelle filière : les farines de légumineuses. 

Les légumineuses, une alternative pour les consommateurs

Si les légumes secs font leur grand retour dans les assiettes, c’est avant tout parce que leur mode de consommation a changé. Autrefois commercialisés en paquets secs, puis surgelés, et le plus souvent présentés en accompagnement, ils sont aujourd’hui consommés sous différentes formes (salades, tartinables, etc.) et prennent donc pleinement leur place dans les repas. Les légumineuses offrent également une alternative aux consommateurs à la recherche de substituts sains aux protéines animales. Une contrainte inhérente aux légumineuses subsiste toutefois : leur temps de trempage pour leur préparation. Pour faciliter leur consommation et développer d’autres manières de travailler ces produits, Arterris et la CIACAM ont décidé de lancer des farines de légumineuses pour les industriels, sous la société Vegedry. 

“Notre collaboration avec Arterris dure depuis maintenant 10 ans. Nous avions créé ensemble une filière dédiée aux pois chiches, 100% française, destinée à protéger et valoriser ces légumineuses qui jusqu’alors étaient largement importées de l’étranger. Aujourd’hui, 25 000 MT de cette légumineuse sont produits en France, nous n’importons plus cette denrée. Nous sommes ravis d’avoir créé cette nouvelle filière à travers la création de la société Vegedry, qui ouvre de nouveaux débouchés au marché des légumineuses”, affirme Illan Cherki de la CIACAM. 

Pour les pâtes, la panification, le snacking et les plats cuisinés

Les farines Vegedry (contraction de végétal et dry-sec en anglais), fabriquées à Vitrolles (13), seront commercialisées dès avril et visent quatre segments d’activité : les pâtes, la panification, le snacking et les plats cuisinés. Cette farine a la particularité de contenir un taux de protéines plus élevé que le blé et d’être sans gluten. Elle s’adapte donc notamment au régime végétarien. Plusieurs industriels sont d’ores et déjà intéressés par cette farine. D’ici un an, et pour aller plus loin, Arterris et la CIACAM prévoient de développer des farines enrichies en protéines, qui se substitueront encore mieux aux protéines animales. Par ailleurs, l’exportation de cette farine vers le Nord de l’Europe et l’Angleterre représente une opportunité de développement supplémentaire pour cette filière. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend