Aller directement au contenu

Au moins trois candidats souhaiteraient adopter l’éléphant Fralib.

Depuis de longs mois, Unilever cherche à fermer son usine Fralib située à Gémenos (13). L’annonce de cette décision avait déclenché de nombreux affrontements entre la direction et les salariés, qui se battent pour sauver le site qui produit les thés Lipton et les infusions L’Eléphant. 

Depuis de longs mois, Unilever cherche à fermer son usine Fralib située à Gémenos (13). L’annonce de cette décision avait déclenché de nombreux affrontements entre la direction et les salariés, qui se battent pour sauver le site qui produit les thés Lipton et les infusions L’Eléphant.

 

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, est sur le dossier. De nombreuses possibilités s’offrent à lui :

  • tout d’abord, les salariés ont monté un projet de SCOP pour poursuivre l’activité,
  • ensuite, l’entreprise Sibell, qui produit des chips, souhaiterait reprendre le site pour y embaucher 55 salariés,
  • mais elle n’est pas seule à se porter acquéreur, deux investisseurs agroalimentaires étrangers ayant également fait part au ministre de leur intérêt pour l’usine selon Les Echos.
  • Enfin, une entreprise française présente dans les épices serait également intéressée.

Selon Les Echos, le ministre aurait laissé entendre que le projet des salariés avait sa préférence, d’autant plus que l’Union régionale des SCOP a estimé que « le projet est rentable à condition d’une aide importante d’Unilever pour son démarrage ».

Effectivement, il faudrait qu’Unilever accepte de sous-traiter une partie de son activité à la SCOP pendant 5 ans, qu’il cède la marque L’Eléphant, qu’il règle les loyers de l’usine pendant 10 ans, cède le parc de machines pour 1€ symbolique, verse 50 000€ de prime de licenciement par salarié (qui sera reversée intégralement dans la SCOP) et s’engage à prendre en charge 30% des salaires et cotisations de 103 salariés pendant 10 ans !

Autant dire que convaincre Unilever ne s’avérera pas aisé, d’autant plus que ce dernier préférerait le projet de reprise par Sibell.

 

Sibell

 

Source : agro-media.fr avec Les Echos (Paul Molga).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend