Aller directement au contenu

Bilan positif de l’opération « Objectif déchets – 10 % ».

La moitié des 90 millions de tonnes annuelles de déchets, produits par les entreprises de production et de services, est issue de l’industrie agroalimentaire. Bien moins toxiques que ceux d’autres secteurs, ils sont constitués d’emballage et de déchets organiques pour lesquels il existe une marge importante de réduction ou de valorisation. Ainsi dans le cadre de l’opération « objectif …

La moitié des 90 millions de tonnes annuelles de déchets, produits par les entreprises de production et de services, est issue de l’industrie agroalimentaire. Bien moins toxiques que ceux d’autres secteurs, ils sont constitués d’emballage et de déchets organiques pour lesquels il existe une marge importante de réduction ou de valorisation. Ainsi dans le cadre de l’opération « objectif déchets – 10 % », l’Ademe a permis à 22 entreprises agroalimentaires (dont Moêt & Chandon et l’Oulibo) de bénéficier d’un accompagnement réalisé par un expert afin de réduire significativement leurs déchets. Alors que le coût de la mise en décharge ne cesse d’augmenter, les entreprises ont tout intérêt à suivre la voie de la réduction et de la valorisation de leurs déchets.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend