Aller directement au contenu

Bonduelle conserve sa rentabilité mais pourrait se séparer de Bonduelle Americas Long Life

«Le Groupe Bonduelle enregistre un nouvel exercice de croissance de son activité à changes constants et, malgré le contexte sanitaire, préserve sa rentabilité», comment Guillaume Debrosse, directeur général du Groupe Bonduelle dans la présentation des résultats annuels du groupe. Au cours de son exercice 2020-2021 clos le 30 juin, le Groupe Bonduelle affiche ainsi un chiffre d’affaires de 2778,6 millions …

Bonduelle conserve sa rentabilité mais pourrait se séparer de Bonduelle Americas Long Life
« Avec prudence et détermination, nous entendons en 2021-2022 poursuivre notre trajectoire de croissance et renouer avec les niveaux de rentabilité pré-Covid, le cas échéant en questionnant la contribution de nos activités à notre ambition de croissance durable à impact positif », a déclaré le directeur général de Bonduelle Guillaume Debrosse. © Bonduelle

«Le Groupe Bonduelle enregistre un nouvel exercice de croissance de son activité à changes constants et, malgré le contexte sanitaire, préserve sa rentabilité», comment Guillaume Debrosse, directeur général du Groupe Bonduelle dans la présentation des résultats annuels du groupe. Au cours de son exercice 2020-2021 clos le 30 juin, le Groupe Bonduelle affiche ainsi un chiffre d’affaires de 2778,6 millions d’euros, en progression de +1,6% en données comparables et en repli de 2,7% en données publiées.  Le chiffre d’affaires est conforme aux objectifs de croissance en données comparables, contrasté selon les technologies et les canaux de distribution et fortement impacté par les changes, précise le groupe. Les variations des devises ont eu, cette année, un effet particulièrement défavorable, amputant de près de – 4,3% la croissance du groupe (renforcement de l’euro face au dollar américain, rouble russe et dollar canadien, principalement). La rentabilité nette du Groupe Bonduelle est en croissance en dépit des effets directs et indirects de la situation sanitaire et des manques de produits liés aux campagnes agricoles déficitaires de l’été 2020.  L’endettement financier du Groupe Bonduelle et les ratios associés sont annoncés maîtrisés. Le Groupe Bonduelle annonce enfin avoir entamé une revue stratégique des activités Long Life en Amérique du Nord.

Bonduelle va identifier le potentiel de contribution de sa business unit

Concernant les perspectives, malgré un environnement sanitaire toujours incertain et un contexte hyperinflationniste, le Groupe Bonduelle a pour objectif une croissance de l’ordre de 3% de son CA. Dans le cadre de la revue périodique de son portefeuille d’activités, le Groupe Bonduelle annonce avoir engagé une réflexion sur l’évolution de sa business unit Bonduelle Americas Long Life au sein du groupe. Cette activité née de l’acquisition en 2007 d’Aliments Carrière au Canada et nourrie tant par croissance interne qu’externe, représentant un chiffre d’affaires au 30 juin 2021 de plus de 600 millions d’euros, est dédiée à la transformation et la commercialisation de légumes et fruits en conserve et surgelé dans les circuits retail, très majoritairement en marques de distributeurs, restauration hors foyer ainsi qu’en co-packing de marques de tiers également répartie entre Canada et Etats-Unis. Cette démarche vise à identifier le potentiel de contribution de cette activité à l’ambition de croissance durable à impact positif du Groupe Bonduelle ainsi que son alignement avec les priorités stratégiques, en particulier la primauté des activités du portefeuille de marques du groupe, gage d’indépendance et de pérennité, dans son chiffre d’affaires. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend