Aller directement au contenu

Bongrain, le beurre et l’argent du beurre !

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,9% à 3,57 milliards d’euros, le groupe fromager Bongrain, qui possède notamment Elle et Vire, Caprice des Dieux ou encore Tartare, a réalisé un bénéfice en hausse de 82,9%, à 81,4 millions d’euros ! Cette progression est à relier en grande partie à la hausse des cours du beurre et de la …

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,9% à 3,57 milliards d’euros, le groupe fromager Bongrain, qui possède notamment Elle et Vire, Caprice des Dieux ou encore Tartare, a réalisé un bénéfice en hausse de 82,9%, à 81,4 millions d’euros ! Cette progression est à relier en grande partie à la hausse des cours du beurre et de la poudre de lait sur le marché mondial. Rappelons que cette activité représente 1,1 milliards d’euros pour le groupe, en croissance de 10%. Considérant que l’évolution du prix des matières premières laitières et des autres coûts directs seront déterminants sur la période en cours, Bongrain n’a pas souhaité faire de prévisions pour la suite. Cependant, ces chiffres semblent montrés que l’industrie laitière, à l’instar des producteurs laitiers, regarde la crise de 2009 dans le rétroviseur.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend