Aller directement au contenu

Boulangerie industrielle : La Réunion part en croisade contre le pain blanc

La Mutualité de la Réunion part en croisade contre le pain blanc jugé néfaste pour la santé et fort en sucre.

Boulangerie industrielle : La Réunion part en croisade contre le pain blanc
Aliment indésirable sur l’île de La Réunion : le pain blanc. Fort en sucre donc mauvais pour la santé, il est pointé du doigt.

Trop sucré, mauvais pour la santé… le pain blanc industriel est un indésirable à La Réunion. La Mutualité de La Réunion entend bien le bannir des étals de l’île et dans une campagne de sensibilisation alerte les Réunionnais de la teneur en sucre « dangereuse » que contient ce pain blanc industriel.

La Mutualité de La Réunion s’était d’abord attaquée à l’excès de sucre dans les produits laitiers distribués sur l’île avant de partir en croisade contre la base de l’alimentation de l’Homme depuis la nuit des temps : le pain.

Bon, ici, il s’agit surtout du pain blanc mais ce dernier est largement consommé et vendu, souvent moins cher que son équivalent aux céréales ou au blé complet. Mais ce n’est pas le prix qui interpelle les mécontents mais sa teneur en sucre.

L’équivalent de 36 morceaux de sucres dans une baguette

Selon La Mutualité de La Réunion, une demi-baguette de pain blanc contiendrait environ 18 morceaux de sucre. Donc 36 pour une baguette ! Plus que dans le Coca-Cola pourtant controversé pour cela. De quoi largement favoriser le diabète et toutes les autres maladies cardio-vasculaires, une chose méconnue du grand public et des consommateurs, pas seulement à La Réunion d’ailleurs.

C’est la raison pour laquelle La Mutualité de La Réunion a placardé des affiches géantes dans toute l’île : objectif : sensibiliser, mettre en garde et inciter au « mieux consommer ». Message reçu.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend