Aller directement au contenu

En Bretagne, Agromousquetaires mise sur l’apprentissage

En Bretagne, à Vitré, la région est venue à la rencontre des apprentis et des équipes de formation de l’Ecole des Métiers de l’Alimentation (EMA), le pôle apprentissage d’Agromousquetaires. Cette visite avait lieu dans le cadre du lancement de la 14° semaine régionale de l’apprentissage. Pour Agromousquetaires l’ambition est de recruter et de former sur les métiers en tension, …

En Bretagne, Agromousquetaires mise sur l’apprentissage
En Bretagne, à Vitré, la région est venue à la rencontre des apprentis et des équipes de formation de l’Ecole des Métiers de l’Alimentation (EMA), le pôle apprentissage d’Agromousquetaires.

En Bretagne, à Vitré, la région est venue à la rencontre des apprentis et des équipes de formation de l’Ecole des Métiers de l’Alimentation (EMA), le pôle apprentissage d’Agromousquetaires. Cette visite avait lieu dans le cadre du lancement de la 14° semaine régionale de l’apprentissage.

Pour Agromousquetaires l’ambition est de recruter et de former sur les métiers en tension, métiers de bouche et métiers de la maintenance, pour fournir aux unités de production et aux points de vente Mousquetaires les talents de demain.

L’école des métiers de l’alimentation

Via sa filiale vitréenne AgroM services et en partenariat avec l’Institut de Formation Régional des Industries Alimentaires de Bretagne (IFRIA), Agromousquetaires anime une unité de formation d’apprentis (UFA) consacrée aux métiers de la viande. Cette école des métiers de l’alimentation propose quatre formations en apprentissage, allant du CAP au BTS, avec de réelles perspectives de carrière : CAP opérateur en industries agroalimentaires, Brevet professionnel conducteur de ligne industries alimentaires, Bac pro boucher-charcutier-traiteur et BTS technico-commercial produits alimentaires et boissons.

Le pôle d’apprentissage accueille 74 apprentis, dont un tiers se forme dans les unités de production d’Agromousquetaires, un second tiers se forme dans lesIntermarché et enfin un dernier tiers en entreprises extérieures. L’EMA propose des qualifications adaptées aux exigences du marché de l’emploi. Elle est l’un des bras armés d’Agromousquetaires pour anticiper l’évolution des métiers en rayons traditionnels, favoriser la transmission des savoirs et le renouvellement des générations de professionnels.

Une stratégie d’entreprise

Agromousquetaires témoignage d’une volonté forte de valoriser la formation des métiers de bouche par la voie de l’apprentissage et de l’insertion en entreprise. Le pôle apprentissage complète les objectifs de l’Université Agromousquetaires qui, elle, a en charge la montée en compétences et la fidélisation des collaborateurs en interne. Le déploiement d’une politique de formation et de développement des compétences sont inscrits dans la stratégie d’entreprise : A2P 2020.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend