Aller directement au contenu

Bridor : Le Duff investit 250 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle usine en Bretagne

Traduisant les fortes ambitions du Groupe Le Duff pour sa filiale Bridor, c’est à Liffré en Ille-et-Vilaine que le Groupe construira cette nouvelle unité de production. Ce plan d’investissement de 250 millions d’euros, démarrera dès 2020, s’étalera sur les 5 prochaines années et s’accompagnera de la création de 500 emplois. Qualité, technologie, innovations Installé en Bretagne depuis 1988, Bridor …

Bridor : Le Duff investit 250 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle usine en Bretagne
C’est à Liffré en Ille-et-Vilaine que le Groupe construira cette nouvelle unité de production. © BRIDOR

Traduisant les fortes ambitions du Groupe Le Duff pour sa filiale Bridor, c’est à Liffré en Ille-et-Vilaine que le Groupe construira cette nouvelle unité de production. Ce plan d’investissement de 250 millions d’euros, démarrera dès 2020, s’étalera sur les 5 prochaines années et s’accompagnera de la création de 500 emplois.

Qualité, technologie, innovations

Installé en Bretagne depuis 1988, Bridor est devenu le fournisseur de produits premium et le partenaire grandes enseignes de la restauration et de l’hôtellerie (4 et 5 étoiles dans le monde entier). «Ce succès nous le devons à la qualité de nos collaborateurs, de notre technologie industrielle de pointe et d’une quête permanente de l’excellence, de la qualité et de la santé dans l’assiette» explique Louis Le Duff, Président et fondateur du Groupe Le Duff et de Bridor. Présent dans plus de 100 pays, réalisant en 2019 un chiffre d’affaires de 800 millions d’Euros, Bridor veut porter les valeurs du savoir-faire boulanger français dans le monde : respect des règles de la boulangerie artisanale (pétrissage lent, respect de pâtes, laminage doux, fermentation lente) ; équipes hautement qualifiées ; sélection rigoureuse des matières premières (farine française, beurre Charente AOP…).

L’Amibiote, une baguette composée de fibres végétales, lauréate du Sirha 2019

«Bridor s’adresse aux professionnels soucieux d’une qualité sans compromis, en collaborant au quotidien avec des MOF (Meilleurs Ouvriers de France) pour élaborer de nouvelles recettes traditionnelles, artisanales et s’assurer du respect des process nécessaires à une production de haute qualité», explique le Groupe dans son communiqué. Bridor collabore également avec des professionnels de la santé, comme le Docteur Loïc Roger docteur en nutrition, et le Docteur Joël Doré, directeur de recherche à l’Inra et directeur scientifique de l’unité MétaGénoPolis. Récompensé à de nombreuses reprises pour la qualité de ses innovations, Bridor a été lauréat d’un « Grand Prix Innovation du Sirha 2019 » pour L’Amibiote, une baguette composée de fibres végétales spécifiquement choisies pour leurs effets bénéfiques sur le microbiote intestinal. La recette a fait l’objet de trois années de recherche et développement, conduite aux côtés des Docteur Loïc Roger et Joël Doré, de l’Inra et du Centre de Recherche en Nutrition Humaine Rhône- Alpes. Bridor travaille également à l’élaboration de gammes bio, de gammes riches en fibres et de gammes sans gluten.

Un nouveau site de production pour soutenir la croissance mondiale de Bridor

Ce nouveau plan d’investissement du Groupe Le Duff a pour objectif de soutenir la forte croissance de Bridor qui effectue déjà 70% de ses ventes à l’export et à l’étranger. L’Amérique du Nord figure parmi les relais de croissance majeurs de Bridor. Le Groupe Le Duff y a annoncé un plan d’investissements de 200 millions d’euros le 30 septembre dernier (sites de Vineland/Philadelphie et de Boucherville/Montréal) qui permettra à Bridor de franchir le cap du milliard d’euros de CA dans le monde à horizon 2021. L’Europe, l’Asie et le Moyen Orient sont également des marchés à forte demande. «Ce nouvel investissement se rajoute à l’investissement de 200 millions d’euros en 2019 en Amérique du Nord. Nous accélérons notre développement pour maintenir notre rythme d’un doublement de notre chiffre d’affaires tous les 5 ans», ajoute Philippe Morin, Directeur Général de Bridor.
«Ce futur outil industriel breton est une nouvelle étape majeure pour asseoir notre leadership et atteindre 1,5 milliards de chiffre d’affaires en 2025».

Un site dédié à la fabrication de produits de qualité premium de boulangerie traditionnelle et de viennoiserie-pâtisserie

Cette nouvelle usine à Liffré, dont la mise en service est prévue en 2022, viendra renforcer les capacités de production actuelles des sites de Servon-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine) et de Louverné/Laval (Mayenne). Située sur un terrain de 21 hectares, ce nouvel outil industriel breton générera la création de 500 emplois non-délocalisables, dont près de 150 dès 2022, venant renforcer les 2 500 collaborateurs actuels de Bridor. En 2018, Le Groupe Le Duff a également ouvert une usine de production spécialisée dans le pain. Elle est située près de Düsseldorf, au cœur de l’Europe et d’un bassin de 250 millions de clients potentiels.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend