Aller directement au contenu

Carrefour tente de redorer son blason.

C’est bien connu, en ce moment rien ne va plus pour Carrefour. Le distributeur ne cesse en effet de perdre des parts de marché et doit rendre des comptes à ses actionnaires. Alors, afin de chambouler cet état de fait, Carrefour a parié gros.

C’est bien connu, en ce moment rien ne va plus pour Carrefour. Le distributeur ne cesse en effet de perdre des parts de marché et doit rendre des comptes à ses actionnaires. Alors, afin de chambouler cet état de fait, Carrefour a parié gros. Première stratégie : une opération anniversaire baptisée « Les Surprises de l’anniversaire » qui se déroulera jusqu’au 25 octobre 2011. Déclinaisons de l’opération, trois offres promotionnelles seront proposées aux consommateurs.

  • La première consiste en des promos spot hebdomadaires. Carrefour promet des « offres promotionnelles puissantes à prix agressifs ».
  • Le second volet est un tirage au sort quotidien dans chaque Carrefour. Plus de 2 millions de lots sont à gagner, dont 200 Twingo, des billets pour Disneyland, des voyages au Maroc, des week-ends à New York, des home cinémas, etc. La participation passe par le dépôt d’un bulletin de vote dans une urne du magasin.
  • Troisième déclinaison, des tickets rappelant ceux pour la loterie. Ainsi, à chaque passage en caisse et en fonction du montant de leurs courses et de leur achat de produits partenaires, les consommateurs recevront un ou plusieurs « tickets surprise » à gratter. A nouveau, des lots sont à gagner via ce grattage. Ensuite, sur le site de l’enseigne, il suffira aux consommateurs d’indiquer le code imprimé sur les tickets surprise pour participer à un jeu de plus grande envergure. A la clé ? Une maison Phenix avec son terrain ! En plus, la surface de la maison et son prix minimum seront fonction du nombre de participants… Une offre alléchante !

Côté magasins, Carrefour tente également une autre stratégie. Ainsi, le distributeur a prévu d’ouvrir selon nos confrères de La Tribune d’ici un an un « supermarché du luxe », comme l’appelle Linéaires. Cette grande épicerie fine de 3500 m² s’installera place de la Madeleine à Paris. Et la localisation ne doit rien au hasard ! Voisins directs ? Fauchon ou bien Hédiard. Ce n’est pas une première pour l’enseigne qui possède déjà un supermarché de luxe à Bruxelles sous la marque Rob. La stratégie de Carrefour sur ce coup-ci semble néanmoins déroutante. En effet, le distributeur bénéficie déjà à son grand désarroi d’une image d’enseigne « chère » et devrait par conséquent davantage miser sur le discount… Doit-on y voir l’œuvre de Bernard Arnault, empereur français du luxe et actionnaire de référence de Carrefour ? Peut-être, d’autant plus que ce dernier s’est récemment renforcé au capital du distributeur…

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend