Aller directement au contenu

Cérélia croque le néerlandais Bioderij

Le groupe français Cérélia, leader des pâtes ménagères réfrigérées, soutenu par IK Investment Partners, accélère son développement européen en acquérant le leader européen des crêpes et pancakes prêts à consommer, Bioderij.

Cérélia croque le néerlandais Bioderij
Ce rapprochement crée un groupe pan-européen proposant une gamme de produits élargie.

Fondée en 1991 par Jan Vink, Bioderij est reconnue pour ses crêpes, pancakes et mini-pancakes commercialisés sous marques de distributeur et sous la marque « Jan ». Suite à l’acquisition en 2011 du belge Creâpan, la société a développé ses capacités dans le domaine des produits réfrigérés et a accéléré son expansion à l’international.

Une acquisition stratégique

Grâce à la complémentarité de clientèle et des positionnements géographiques, Bioderij va pouvoir accélérer son développement à l’international en s’appuyant sur les pays forts de Cérélia. Réciproquement, l’expertise de Bioderij dans le foodservice et son implantation internationale seront un atout pour le Groupe français. Le Président de Cérélia, Guillaume Réveilhac, se félicite de l’arrivée des équipes de Bioderij dans le Groupe : « Cérélia et Bioderij sont des acteurs de premier rang dans leurs marchés respectifs. Walter Kluit et son équipe ont su construire un groupe au rayonnement international et nous sommes convaincus des synergies commerciales et opérationnelles que cette opération apportera au Groupe nouvellement formé. »

« Un levier de développement pour Cérélia »

« Nous avons été très impressionnés par le Groupe Cérélia, tant par la qualité des produits que par les équipes en place. Nous nous sommes fixés des objectifs très ambitieux en matière de croissance à l’international et de développement de nouveaux produits. La mise en commun de nos moyens avec Cérélia constitue un véritable levier de développement pour le Groupe», a déclaré Walter Kluit, PDG de Bioderij. « Le rapprochement entre Bioderij et Cérélia est la première étape d’un plan de diversification du Groupe dans des segments d’activité connexes. Nous sommes heureux d’avoir été le catalyseur de cette union», a déclaré Rémi Buttiaux, Associé chez IK Investment Partners.

Bioderij et Cérélia ont réalisé un chiffre d’affaires en 2014 respectivement de 55 et 215 millions d’euros. Les conditions financières de la transaction n’ont pas été dévoilées. Le fonds IK VII a fait l’acquisition du Groupe Cérélia en juillet 2015.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend