Aller directement au contenu

Le CFCM, le GMP et l’UMF demandent le retrait de la norme expérimentale du Halal

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), la Grande Mosquée de Paris (GMP) et l’Union des Mosquées de France (UMF) dénoncent avec force le travail de l’AFNOR et la rappellent à l’ordre en lui demandant de retirer sa norme expérimentale du Halal. En effet, l’Association Française de Normalisation (AFNOR) vient d’annoncer la mise en place d’une norme « Halal » élaborée …

Le CFCM, le GMP et l’UMF demandent le retrait de la norme expérimentale du Halal
L’UMF appelle les institutions musulmanes à faire valider le projet de la charte halal qui prévoit notamment la création d’un comité national de certification et d’un label « Halal » opposable à tous les organismes de « certification halal ».

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), la Grande Mosquée de Paris (GMP) et l’Union des Mosquées de France (UMF) dénoncent avec force le travail de l’AFNOR et la rappellent à l’ordre en lui demandant de retirer sa norme expérimentale du Halal.
En effet, l’Association Française de Normalisation (AFNOR) vient d’annoncer la mise en place d’une norme « Halal » élaborée à la demande d’industriels français de l’agroalimentaire en vue de faciliter l’exportation de certains produits.
Elle déclare que la norme ne couvre pas la certification de l’abattage des animaux et ne concerne que les produits transformés incluant les conserves, plats préparés, charcuteries, confiserie, boulangerie. L’Union des Mosquées de France (UMF) exprime « sa stupéfaction face à cette démarche » qui « s’apparente à une action mercantile incompatible avec la mission d’un organisme de normalisation reconnu d’utilité publique ».
Selon l’UMF, cette initiative risque de générer deux « troubles graves » : « Le premier est un sentiment de frustration chez les musulmans de France qui voient leurs rites moins considérés et moins respectés. Le second est la perte de toute crédibilité des certifications « halal » françaises avec des conséquences désastreuses sur la capacité de nos entreprises à trouver leur place… ».
A ce titre, l’UMF appelle les institutions musulmanes à faire valider le projet de la charte halal qui prévoit notamment la création d’un comité national de certification et d’un label « Halal » opposable à tous les organismes de « certification halal ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend