Aller directement au contenu

Charcuterie : Monique Ranou investit 20 millions

Monique Ranou, filiale d'Intermarché, s'apprête à réaliser un important investissement. La Société charcutière de l'Odet vient d'annoncer un programme de 20 millions d'euros, rapporte l'Usine nouvelle. L'entreprise va tout d'abord bâtir une nouvelle usine de production de jambons à La Forêt-Fouesnant (Finistère).

Monique Ranou, filiale d’Intermarché, s’apprête à réaliser un important investissement. La Société charcutière de l’Odet vient d’annoncer un programme de 20 millions d’euros, rapporte l’Usine nouvelle.
 
L’entreprise va tout d’abord bâtir une nouvelle usine de production de jambons à La Forêt-Fouesnant (Finistère). La construction du site devrait coûter 13 millions d’euros et s’achever en 2016. L’usine devrait alors produire 8 000 tonnes de jambon par an pour progressivement élever la production à 15 000 tonnes. Elle permettra également la création de 30 emplois.
 

Jambon Monique Ranou : hausse des ventes de 5 % par an

Monique Ranou va aussi améliorer son usine actuelle, située à Briec-de-l’Odet, dans le Finistère. Les capacités de la ligne de tranchage et de conditionnement des jambons vont être augmentées grâce à un investissement de 7 millions. 
 
Les ventes de jambons Monique Ranou connaissent une hausse annuelle d’environ 5 % par an, dont les deux tiers sont distribués par l’enseigne Intermarché. 
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend