Aller directement au contenu

Charcuteries tranchées : Le Groupe Popy fait l’acquisition de Tranchage de la Jasse

L’acteur majeur de la fabrication de charcuteries cuites et crues et leader du marché de l’andouillle et l’andouillette en France vient d’acquérir la société Tranchage de la Jasse et prend ainsi une part de marché significative des produits de charcuterie tranchés.  Répondre aux nouvelles demandes des consommateurs Le nouvel ensemble qui réalise plus de 100 M€ de chiffre d’affaires …

Charcuteries tranchées : Le Groupe Popy fait l’acquisition de Tranchage de la Jasse
Tranchage de la Jasse, installée à La Cavalerie dans l’Aveyron, s’est dotée d’un outil de production à la pointe de la technologie comprenant une salle blanche de 500 m2.

L’acteur majeur de la fabrication de charcuteries cuites et crues et leader du marché de l’andouillle et l’andouillette en France vient d’acquérir la société Tranchage de la Jasse et prend ainsi une part de marché significative des produits de charcuterie tranchés. 

Répondre aux nouvelles demandes des consommateurs

Le nouvel ensemble qui réalise plus de 100 M€ de chiffre d’affaires prépare ainsi son avenir en proposant désormais à ses clients une offre très complète en produits tranchés. Les deux entreprises sont complémentaires, tant au plan des circuits de distribution que des gammes de produits. Leurs sites de production performants et certifiés IFS vont ainsi leur permettre de satisfaire encore plus d’exigences de leurs clients et de répondre aux nouvelles demandes des consommateurs. 

Un outil de production à la pointe de la technologie 

Tranchage de la Jasse, créée en 1988 par Alain Décembre, est le leader français indépendant des produits de charcuterie tranchés (jambon sec, saucisson sec, jambon cuit, mortadelle, chorizo…) et du conditionnement (chiffonnade, barquette ré-ouvrable…). Installée à La Cavalerie dans l’Aveyron, cette entreprise demeurée familiale, qui emploie 60 personnes, s’est dotée d’un outil de production à la pointe de la technologie comprenant une salle blanche de 500 m2. Alain Décembre, et son fils Benjamin, ont été visionnaires en anticipant les nouveaux modes d’achat et de consommation : le tranché est l’avenir de la charcuterie. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend