Aller directement au contenu

Christoph Büren prend la présidence du groupe Vivescia

La groupe Vivescia change de président !

Christoph Büren prend la présidence du groupe Vivescia
La groupe Vivescia change de président !

A l’issue de la Réunion annuelle d’information, les administrateurs de Vivescia ont élu le nouveau Président du Groupe : Christoph Büren.

Il succède ainsi à Pascal Prot qui présidait aux destinées du Groupe depuis 12 ans. Christoph Büren succède également à Pascal Prot, en tant que Président du SICOM, le commandité de VIVESCIA Industries.

Un agriculteur coopérateur et entrepreneur

Ingénieur diplômé de l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers et de l’École Supérieure de la Coopération Agricole et des Industries Alimentaires, Christoph Büren, reprend l’exploitation agricole familiale de Pocancy dans la Marne en 1991. Producteur de céréales, d’oléo-protéagineux et de betteraves, il développe en parallèle la production de pommes de terre pour le marché de l’export, mais aussi la production d’électricité d’origine photovoltaïque ainsi que diverses prestations de services. Parallèlement, il a exercé différents mandats : Secrétaire Général de l’AGPB (Association Générale des Producteurs de Blé), administrateur de Parmentine (négoce de pommes de terre), auditeur des comptes d’Unigrains et Président de ELO (European Landowners Organization).

Auditeur des comptes de la Coopérative en 1999, puis administrateur et Président de section en 2009, Christoph Büren est membre du Bureau depuis 2014. Il est également administrateur de Ficompas et membre du Conseil de surveillance de SeVeal. Membre du Conseil de surveillance de VIVESCIA Industries depuis octobre 2012, il a été élu Président de SICOM, Associé Commandité de VIVESCIA par décision de l’Assemblée Générale du 9 novembre 2016. Elu Vice-Président de VIVESCIA le 7 janvier 2016, il en devient Président le 13 décembre 2016.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend