Aller directement au contenu

Coca-cola, premier annonceur du match France-Suisse

Pendant la Coupe du monde, des millions se jouent pour les annonceurs. Et Coca-cola est arrivé en tête le soir du match France-Suisse.

Coca-cola, premier annonceur du match France-Suisse
Le premier annonceur lors du match France-Suisse, Coca-cola, avait choisi de communiquer plusieurs fois pendant le match.

Un autre match se joue durant la Coupe du monde : celui des annonceurs. Et à l’occasion du match France-Suisse, c’est la marque Coca-cola qui a tiré son épingle du jeu. Le 20 juin, soir du match, 44 annonceurs se sont positionnés pour une valeur brute de 7,5 millions d’euros, soit un peu plus que lors du match précédent (7,4 millions).

Unilever en bonne position

Si le secteur automobile concentre un cinquième des recettes publicitaires en valeur, c’est Coca-cola qui reste en tête. Unilever s’est également bien positionné à l’occasion du match qui a rassemblé 16,7 millions de téléspectateurs, en arrivant à la 4e place, selon Kantar Media.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend