Aller directement au contenu

Comerso ouvre son service aux cooperatives agricoles & industries alimentaires

Comerso veut simplifier la redistribution des denrées, la start-up propose son offre logistique aux industriels de l'agroalimentaire.

Comerso ouvre son service aux cooperatives agricoles & industries alimentaires
Comerso veut simplifier la redistribution des denrées, la start-up propose son offre logistique aux industriels de l’agroalimentaire.

Comerso, la startup qui révolutionne la réduction en main du gaspillage alimentaire et, qui jusqu’ici aidait uniquement les enseignes de grandes distributions à redistribuer les denrées « périmées », ouvre son service aux coopératives agricoles et aux industries alimentaires. Son but : aider à mieux distribuer les denrées grâce à un système logistique hors paire.

La logistique de redistribution est un vrai casse tête autant pour les entreprises et les marques que pour les associations. Il est facile de faire passer une loi interdisant le gaspillage alimentaire. Il est plus difficile de la faire appliquer rapidement, simplement et dans les meilleures conditions. Comerso part en guerre contre le gaspillage alimentaire pour proposer une solution globale clé en main.

Comerso : simplifier pour mieux redistribuer

La logistique du don n’est pas évidente. Bien qu’utile, aucune association ne souhaite avoir d’un seul coup une tonne de pommes à donner. Comment les acheminer ? Les stocker ? Aussi, il faut tout d’abord récolter, transporter sans briser la chaine du froid puis distribuer de manière logique des aliments variés aux différentes associations. Il faut une organisation en béton pour livrer les denrées aux bonnes personnes sans attendre ! Pourtant, les acteurs en possession de surplus n’ont pas ce temps à perdre et parfois même les plus volontaires ne sont as assez organisés pour donner mieux et plus. Grâce à un savant mélange de technologie allié aux transports, Comerso offre aux entreprises de résoudre ce Tetris géant à leur place !

Objectif : redistribuer 30% de nourriture

Aujourd’hui, grâce à Comerso, les associations partenaires sont actuellement en mesure de reverser 30% de plus de nourriture à leurs bénéficiaires et la start-up ne veut pas s’arrêter là. Après un dispositif renforcé pendant les fêtes, la société s’ouvre à de nouveaux partenaires pour fournir toujours plus de repas à ceux qui en ont besoin. En 2017 et à l’avenir, on ne peut plus jeter de la nourriture encore consommable. Nous devons réduire le gaspillage aussi bien pour des raisons écologiques que morales. Les coopératives agricoles, les industries alimentaires et la restauration collective peuvent désormais faire appel à Comerso pour les aider avec la logistique de redistribution.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend