Aller directement au contenu

Agro voice Comment la Brasserie Licorne a réduit sa consommation d’eau et d’énergies

Située sur la terre brassicole d’Alsace, à Saverne, à une quarantaine de kilomètres au nord de Strasbourg, la Brasserie Licorne, PME familiale composée de 250 salariés, brasse 100 millions de litres de bière par an. La brasserie agit depuis plusieurs années pour réduire son impact environnemental tout en conservant la même qualité de bière. Utilisant l’eau comme ingrédient mais également …

Comment la Brasserie Licorne a réduit sa consommation d’eau et d’énergies
Utilisant l’eau comme ingrédient mais également comme fluide caloporteur en matière d’énergie, la Brasserie Licorne souhaitait accélerer son processus pour répondre aux nouveaux enjeux environnementaux. Certifiée ISO 9001 et ISO 14001, la brasserie a ainsi enclenché en 2018 une démarche engagée d’amélioration de ses performances productives, doublée d’une orientation forte vers la sobriété énergétique.

Située sur la terre brassicole d’Alsace, à Saverne, à une quarantaine de kilomètres au nord de Strasbourg, la Brasserie Licorne, PME familiale composée de 250 salariés, brasse 100 millions de litres de bière par an. La brasserie agit depuis plusieurs années pour réduire son impact environnemental tout en conservant la même qualité de bière.

Utilisant l’eau comme ingrédient mais également comme fluide caloporteur en matière d’énergie, la Brasserie Licorne souhaitait accélerer son processus pour répondre aux nouveaux enjeux environnementaux. Certifiée ISO 9001 et ISO 14001, la brasserie a ainsi enclenché en 2018 une démarche engagée d’amélioration de ses performances productives, doublée d’une orientation forte vers la sobriété énergétique.

Le projet de maîtrise énergétique de la production de Brasserie Licorne, porté en interne par Charles Guyot, responsable Projets et Amélioration Continue, a été dirigé dans un premier temps vers le choix d’améliorer la qualité d’eau en entrée de chaudière, qui produit la vapeur nécessaire au chauffage des cuves de brassage, dont le traitement était au préalable assuré par adoucissement de l’eau.

Après appel d’offres, la PME est séduite par les solutions complètes, écologiques et innovantes de BWT France, l’une des plus importantes filiales du groupe autrichien Best Water Technology (BWT), leader européen du traitement de l’eau. «Avec son osmoseur compact BWT SIGMA HP4, dédiés aux petits espaces, BWT a su parfaitement relever le challenge de nos contraintes, particulièrement importantes, de volume disponible au sein de la chaufferie vapeur », précise le responsable projets.

Une réduction de 60% de consommation d’eau et de 500 MWh de consommation de gaz

Opérationnel depuis l’été 2019, l’osmoseur BWT garantit à Brasserie Licorne une eau en entrée de chaudière vapeur de très haute qualité, épurée des matières en solution qu’elle contient. Ainsi déminéralisée, l’eau d’alimentation de la chaudière vapeur permet, de façon immédiate, de gagner en concentration, de réduire les taux de purge et, par voie de conséquence, de limiter au maximum la quantité d’eau nécessaire à chauffer et l’énergie à utiliser dans ce contexte.

Dans le cas de l’entreprise alsacienne, les résultats ont été spectaculaires avec une consommation d’eau de chaudière passée de 25 m3 à 10 m3 par jour, soit une réduction de 60% : 15 m3 quotidiens qu’il n’est plus nécessaire de faire passer de 15 à 100 °C, soit une économie d’énergie d’environ 500 MWh par an. Cela représente l’équivalent de 10 tonnes de CO2 qui ne sont pas rejetés dans l’atmosphère.

En tenant compte du soutien financier apporté par le dispositif CEE, le retour sur investissement du déploiement de l’osmoseur BWT a été atteint en moins de deux ans. La brasserie peut ainsi afficher fièrement une consommation de 3 litres d’eau par litre de bière produite, contre une moyenne d’environ 5 litres dans le secteur. Dans les deux années à venir, l’entreprise espère même passer sous la barre des 3 litres, pour répondre à la récurrence et à l’amplitude des périodes de stress hydrique. «Pour nous, la pratique a confirmé la théorie ! », affirme Fabrice Schnell, Directeur Technique de la Brasserie Licorne.

Voir le témoignage dans la vidéo ci-dessous 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend