Aller directement au contenu

Le Concours national Agropole a désigné ses lauréats

Le verdict du 24ème concours Agropole a été rendu. Place à la jeunesse et à l'innovation !

Le Concours national Agropole a désigné ses lauréats
Le verdict du 24ème concours Agropole a été rendu. Place à la jeunesse et à l’innovation !

Sous une nouvelle bannière et de nouvelles couleurs, le jury de la 24ème édition du Concours National Agropole a rendu son verdict.

Pour sa 24ème édition, le Concours national Agropole a dévoilé ses trois lauréats, faisant place à la jeunesse et à l’innovation :

  • 1er prix : Les Cocktails d’Hadrien
  • 2ème prix : Tridi Foodies
  • 3ème prix : Carréléon
  • Mention spéciale : CIP SYSTEMS

Une gamme de cocktail granité prête à l’emploi, une véritable impression 3D de produits alimentaires et une nouvelle aide culinaire en forme de tablette de chocolat, tel a été le choix du Jury réuni hier soir au Sénat. Comme l’an dernier, la qualité des six finalistes et la difficulté du Jury à les départager a conduit à l’attribution d’une mention spéciale décernée à CIP SYSTEMS.

Un concours en tremplin pour les lauréats

Pour accueillir cette nouvelle promotion on pouvait retrouver dans le public : ICI ET LA (Le Boucher vert)- (2014), MATATIE (2016) ou N BREAD (2014) ou des lauréats plus anciens comme POLLENERGIE (2000) et ROUAGES (2007) Parmi les lauréats les plus récents, KOKOJI (2015) et SO KOMBUCHA (2016) ont choisi la pépinière d’Agropole pour installer leur production Aujourd’hui, les créateurs de Kokoji, Carine Galante et Antoine André, produisent dans 200 m2 de locaux industriels de la pépinière ; ils sont notamment référencés chez Biocoop et leur chiffre d’affaire double chaque année… En 2017, Kokoji a créé 2 CDI et embauché une apprentie. Nawal et François Quinson, les créateurs bordelais de So Kombucha ont quant à eux, franchi le pas en janvier 2017 en s’installant en pépinière dans 200 m2 d’ateliers de production. Egalement référencés chez Biocoop, le développement rapide de leur activité les a conduits à embaucher un deuxième salarié début 2017 en plus d’un apprenti déjà intégré depuis septembre 2016.

Le parcours de ces 2 jeunes sociétés ont quelques similitudes… L’une comme l’autre ont finalisé la mise au point de leurs produits avec Agrotec, le Centre de Ressources Technologiques de la technopole. Une fois la recette stabilisée et le process finalisé, les 2 porteurs de projets ont pu industrialiser leur idée : les préséries puis les premiers lots de produits sont sortis de la halle technologique louée chez Agrotec. Les 2 candidats ont ensuite été sélectionnés parmi les 6 finalistes du Concours National Agropole, remporté en 2015 par Kokoji puis en 2016 par So Kombucha. Tout naturellement, l’installation en pépinière a suivi, en novembre 2015 pour Kokoji, en janvier 2017 pour So Kombucha.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend