Aller directement au contenu

Connectivité : Adder permet un contrôle en temps réel des machines physiques et virtuelles

Adder Technology, leader mondial des solutions de connectivité et des KVM IP hautes performances, annonce sa dernière solution à sa gamme AdderLink TM Infinity, l’AdderLink TM Infinity 3000 (ALIF3000). Le nouveau récepteur KVM fournit un accès aux machines virtuelles (VM) et permet une commutation instantanée entre des environnements virtuels et physiques illimités, à partir d’une seule interface homme-machine (IHM). …

Connectivité : Adder permet un contrôle en temps réel des machines physiques et virtuelles
Le nouveau récepteur KVM fournit un accès aux machines virtuelles (VM) et permet une commutation instantanée entre des environnements virtuels et physiques illimités, à partir d’une seule interface homme-machine (IHM).

Adder Technology, leader mondial des solutions de connectivité et des KVM IP hautes performances, annonce sa dernière solution à sa gamme AdderLink TM Infinity, l’AdderLink TM Infinity 3000 (ALIF3000).
Le nouveau récepteur KVM fournit un accès aux machines virtuelles (VM) et permet une commutation instantanée entre des environnements virtuels et physiques illimités, à partir d’une seule interface homme-machine (IHM).
Les avantages d’accéder à des environnements virtualisés via un seul KVM s’accroissent car les organisations et les applications logicielles reconnaissent la flexibilité et les opportunités de croissance. Pourtant, de nombreuses entreprises hésitent encore à s’éloigner totalement des machines physiques.
L’ALIF3000 a été conçu pour intégrer de manière transparente et sécurisée l’accès VM dans un réseau AdderLink Infinity existant sans interruption, temps d’arrêt ou frais de remplacement coûteux.
«Il était important pour nous de garantir a nos clients qu’ils puissent migrer vers des environnements virtuels ; y accéder à leur propre rythme tout en préservant leur investissement KVM initial. L’ALIF3000 autorise cela et fut développé pour permettre à nos clients d’obtenir facilement un accès sécurisé aux machines virtuelles et leurs workflows existants, au moment souhaité, sans supporter de coûts inutiles», a déclaré Adrian Dickens, PDG d’Adder Technology. En ajoutant l’ALIF3000 à l’AdderLink Infinity Manager (AIM), les administrateurs IT peuvent clairement définir les droits d’accès des utilisateurs pour garantir que les PC cibles ne sont accessibles que pour les utilisateurs autorisés, ceci garantissant aux entreprises une tranquillité d’esprit avec l’assurance de la sécurité.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend