Aller directement au contenu

Daniel Peyraube élu nouveau président du Groupe coopératif Maïsadour

Le Groupe coopératif Maïsadour a voté un changement de gouvernance majeur afin d’élire leur nouveau Président Daniel Peyraube. Une fonction stratégique pour cet agriculteur landais engagé dans les filières agricoles et agroalimentaires de son territoire depuis de nombreuses années. Aux côtés des équipes et administrateurs, il sera chargé de représenter et défendre la voix des adhérents de la coopérative. …

Daniel Peyraube élu nouveau président du Groupe coopératif Maïsadour
«Mon objectif ? Impulser une dynamique collective pour apporter des solutions innovantes et concrètes aux agriculteurs du territoire qui font face aux enjeux des changements climatiques, sociétaux et économiques», a expliqué Daniel Peyraube, Président du Groupe coopératif Maïsadour.

Le Groupe coopératif Maïsadour a voté un changement de gouvernance majeur afin d’élire leur nouveau Président Daniel Peyraube. Une fonction stratégique pour cet agriculteur landais engagé dans les filières agricoles et agroalimentaires de son territoire depuis de nombreuses années. Aux côtés des équipes et administrateurs, il sera chargé de représenter et défendre la voix des adhérents de la coopérative. Il prend la suite de Michel Prugue.

Formé aux techniques agricoles et diplômé d’un BTS en Gestion, Daniel Peyraube a suivi des formations en management, relations humaines, gestion et d’Administrateur à l’ESSEC Paris. En 1996, il reprend l’exploitation familiale à Castaignos- Souslens dans les Landes. A l’image de la diversité des filières de la coopérative Maïsadour, Daniel est un poly-cultivateur (maïs, maïs semences, tournesol, soja) et un éleveur (poulets, canards, pintades). Aujourd’hui, il est investi en tant que Président de l’AGPM, secrétaire FMSE et Vice-président d’Arvalis.

D’abord Administrateur en 2012, puis membre du bureau de 2015 jusqu’en 2020, Daniel Peyraube devient ensuite Président Délégué de Maïsadour, à la suite de Dominique Graciet. Il prend cette année la suite de Michel Prugue à la présidence pour fédérer, représenter et défendre les intérêts des adhérents de la coopérative. «Mon objectif ? Impulser une dynamique collective pour apporter des solutions innovantes et concrètes aux agriculteurs du territoire qui font face aux enjeux des changements climatiques, sociétaux et économiques. Des défis que nous relèverons pour garantir notre souveraineté alimentaire à tous dans le respect du bien-être de nos agriculteurs. Maïsadour a déjà engagé sa transformation pour y parvenir, nous irons toujours plus loin », a expliqué Daniel Peyraube, Président du Groupe coopératif Maïsadour.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend