Aller directement au contenu

Danone s’engage vers une économie circulaire

Leader de l’alimentation, Danone est présent sur plus de 130 marchés. L’entreprise a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 22,4 milliards d’euros, dont plus de la moitié dans les pays émergents. Fort de son portefeuille de marques internationales (Activia, Actimel, Danette, Danonino, Danio, Evian, Volvic, Nutrilon/Aptamil, Nutricia) et locales (Oikos, Prostokvashino, Aqua, Bonafont, Mizone, Blédina, Cow & Gate), …

Danone s’engage vers une économie circulaire
Danone souhaite intégrer davantage les principes de l’économie circulaire dans ses opérations.

Leader de l’alimentation, Danone est présent sur plus de 130 marchés. L’entreprise a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 22,4 milliards d’euros, dont plus de la moitié dans les pays émergents. Fort de son portefeuille de marques internationales (Activia, Actimel, Danette, Danonino, Danio, Evian, Volvic, Nutrilon/Aptamil, Nutricia) et locales (Oikos, Prostokvashino, Aqua, Bonafont, Mizone, Blédina, Cow & Gate), Danone se classe dans les principaux indices de responsabilité sociale.

Préserver les cycles de ressources naturelles

Le groupe et la Fondation Ellen MacArthur viennent d’annoncer un partenariat de 3 ans visant à accélérer une transition vers une économie circulaire. La Fondation Ellen MacArthur, créée en 2010 par la célèbre navigatrice, collabore avec les entreprises, les gouvernements et le monde académique pour définir un modèle économique permettant de préserver ou de régénérer les ressources naturelles.
En devenant le neuvième partenaire mondial de la Fondation, Danone souhaite intégrer davantage les principes de l’économie circulaire dans ses opérations. Cet engagement marque une étape importante pour Danone dont l’ambition est d’offrir des produits de qualité qui préservent les cycles des ressources naturelles tout en favorisant la croissance future de l’entreprise.
« Avec une population mondiale qui devrait atteindre neuf milliards de personnes d’ici à 2050, nous sommes plus que jamais confrontés au défi de l’accès à une eau et une alimentation de qualité » explique le groupe.

Repenser l’avenir des matériaux plastiques

Danone devient également partenaire-clé de la New Plastics Economy Initiative, projet intersectoriel lancé par la Fondation pour repenser l’avenir des matériaux plastiques, à commencer par les emballages.
Cette collaboration s’inscrit dans la lignée des engagements pris dans le cadre de la politique Emballage de Danone (Packaging policy), publiée en novembre 2016. Cette politique vise à développer l’économie circulaire des emballages, en s’approvisionnant en matériaux durables et en créant une seconde vie pour tous les plastiques.
Pour Pascal De Petrini, vice-président exécutif en charge des Cycles des Ressources Stratégiques de Danone : « Chez Danone, nous sommes convaincus qu’un changement systémique est indispensable pour garantir une croissance durable de notre activité ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend