Aller directement au contenu

Des prix plus équitables pour les producteurs laitiers européens.

La commission Agriculture du Parlement européen s’est penchée sur la proposition de règlement de l’Union Européenne le 27 juin 2011 et y a apporté quelques modifications. Ces dernières concernent principalement le pouvoir de négociation des producteurs, qui est à renforcer

La commission Agriculture du Parlement européen s’est penchée sur la proposition de règlement de l’Union Européenne le 27 juin 2011 et y a apporté quelques modifications. Ces dernières concernent principalement le pouvoir de négociation des producteurs, qui est à renforcer : « Pour combler le déséquilibre au niveau du pouvoir de négociation entre les producteurs laitiers et la laiterie, les producteurs laitiers doivent pouvoir rejoindre des associations de producteurs capables de négocier la livraison de lait cru et de leur assurer une part plus équitable dans le prix payé par le consommateur. […] Il convient également de lutter contre les « ententes » ».

Conscients des difficultés des producteurs, les députés ont mis l’accent sur la nécessité de contrats signés de façon préalable à la livraison de lait : « Les contrats doivent être conclus avant la livraison avec indication du prix du lait pour une durée non inférieure à un an. Aujourd’hui, les prix du lait ne sont souvent fixés qu’après la livraison, en fonction des gains réalisés par la laiterie, ce qui revient, pour les exploitants, à vendre leur lait sans en connaître préalablement le prix. […] Les volumes de lait cru et les prix moyens payés devront être déclarés mensuellement par le premier acquéreur ».

Ces nouvelles règles ne suffiront néanmoins pas à enrayer les difficultés de l’ensemble des producteurs. La Commission devrait ainsi proposer des mesures supplémentaires pour les éleveurs dans des situations particulières, comme ceux possédant de petits troupeaux ou étant dans des régions éloignées. Ces nouvelles dispositions devraient n’entrer en vigueur que le 30 juin 2020, et de nouvelles retouches seront effectuées en 2014 et en 2018.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend