Aller directement au contenu

Développement durable : Unilever émet des « obligations vertes »

« En émettant nos premières obligations vertes consacrées au développement durable, notre intention est d'inviter les investisseurs à soutenir notre vision d'une croissance durable, tout en participant aux obligations de financement d'Unilever », a expliqué Jean-Marc

« En émettant nos premières obligations vertes consacrées au développement durable, notre intention est d’inviter les investisseurs à soutenir notre vision d’une croissance durable, tout en participant aux obligations de financement d’Unilever », a expliqué Jean-Marc Huet, directeur financier du groupe Unilever, qui a ainsi levé 250 millions de livres (299 millions d’euros), à un taux fixé à 2%. 
 

Obligations vertes : une première pour une entreprise de la grande distribution

Ces obligations vertes, qui arriveront à échéance en décembre 2018, constituent une première pour une entreprise de la grande distribution. Les fonds levés grâce aux obligations permettront au groupe de réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’utilisation d’eau et la production de déchets, en toute transparence puisqu’Unilever s’est engagé à produire un rapport annuel sur l’utilisation des fonds.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend