Aller directement au contenu

Emballage : Un nouveau président pour Elipso

A l’occasion de l’assemblée générale d’Elipso, l’association professionnelle des entreprises de l’emballage plastique (rigide et souple), Christian Théry, le nouveau président élu, a pris ses fonctions. Il succède à Françoise Andres, présidente de l’entreprise Richard-Laleu, qui occupait cette fonction au sein d’Elipso depuis 2015. Après une première partie de carrière au sein de grands groupes tant français qu’internationaux, Christian Théry …

Emballage : Un nouveau président pour Elipso
Aux côtés de Christian Théry pour œuvrer dans la continuité et relever de nouveaux défis, Emmanuelle Buffet, est nommée déléguée générale de l’association.


A l’occasion de l’assemblée générale d’Elipso, l’association professionnelle des entreprises de l’emballage plastique (rigide et souple), Christian Théry, le nouveau président élu, a pris ses fonctions. Il succède à Françoise Andres, présidente de l’entreprise Richard-Laleu, qui occupait cette fonction au sein d’Elipso depuis 2015.

Après une première partie de carrière au sein de grands groupes tant français qu’internationaux, Christian Théry est depuis 2004, président de STARD, groupe de PME centré sur les métiers de l’emballage. Ingénieur de formation (ICAM Lille), ce passionné du monde l’entreprise a rejoint Elipso en 2005. Fort de son expérience dans la filière de l’emballage plastique, il « envisage son mandat avec enthousiasme, y voyant là une occasion unique de porter la voix de cette industrie de l’emballage plastique dont il est fier».

Aux côtés de Christian Théry pour œuvrer dans la continuité et relever de nouveaux défis, Emmanuelle Buffet, est nommée déléguée générale de l’association. De formation AgroParisTech, cette experte était en charge depuis 4 ans au sein d’Elipso des affaires règlementaires et de la sécurité sanitaire.

Effectuer une mutation vers un modèle durable

Quels seront les enjeux et l’ambition d’Elipso et la filière de l’emballage plastique ? «Nouveaux modes de consommation, crise sanitaire, préoccupation environnementale… Notre filière n’est pas déconnectée de la réalité, elle est même en phase avec la société. A nous, Elipso, d’accompagner la filière de l’emballage plastique en l’aidant à anticiper, à se préparer et à effectuer sa mutation vers un modèle durable.

Avec Elipso, j’ai à cœur de défendre notre industrie, qui n’est pas suffisamment connue, à nous de la faire aimer en nous engageant avec énergie dans cette transition majeure. Souvent critiqué, l’emballage plastique a de nombreux atouts et reste indispensable au quotidien. L’emballage plastique, de par ses qualités intrinsèques, a toute sa place aux côtés des autres matériaux. A l’heure où nous parlons de relocalisation d’entreprises, n’oublions pas que notre filière française de l’emballage plastique est très bien implantée dans nos territoires (38.000 collaborateurs, 320 entreprises). J’ai confiance en son dynamisme et son implication citoyenne pour œuvrer vers un modèle durable». 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend