Aller directement au contenu

Emballages : L’ADEPALE et la FIPA lancent leurs feuilles de route 3R pour les produits alimentaires

L’ADEPALE, association représentant les PME et ETI alimentaires françaises et ses syndicats métiers (EGS, ETF, FIAC, FNLS, SRF, SVFPE) et la FIPA, fédération des importateurs de produits alimentaires et ses syndicats métiers (SNCE et SNS) annoncent le lancement de feuilles de route communes pour accélérer la trajectoire de leurs secteurs vers la réduction, le réemploi et le recyclage des …

Emballages : L’ADEPALE et la FIPA lancent leurs feuilles de route 3R pour les produits alimentaires
Accélérer la trajectoire de leurs secteurs vers la réduction, le réemploi et le recyclage des emballages en plastiques à usage unique, tel sera l’objectif principal de ses feuilles de route.

L’ADEPALE, association représentant les PME et ETI alimentaires françaises et ses syndicats métiers (EGS, ETF, FIAC, FNLS, SRF, SVFPE) et la FIPA, fédération des importateurs de produits alimentaires et ses syndicats métiers (SNCE et SNS) annoncent le lancement de feuilles de route communes pour accélérer la trajectoire de leurs secteurs vers la réduction, le réemploi et le recyclage des emballages en plastiques à usage unique.

Ces organisations sont convaincues de la nécessité de se saisir des dispositions de la stratégie nationale 3R (Réduction, Réemploi, Recyclage), prévue par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (loi AGEC), encourageant la mise en place de feuilles de route sectorielles afin d’accompagner la transition de l’industrie alimentaire vers des emballages durables. Ce travail s’inscrit en complémentarité et dans la continuité des actions individuelles propres à chaque entreprise.

En cohérence avec les échéances réglementaires de la loi AGEC (tendre vers 100% de recyclage des emballages en plastique à usage unique d’ici 2025 et en sortir complètement d’ici 2040), ces feuilles de route 3R, dont la finalisation est attendue pour mai 2023, répondent à plusieurs ambitions dont l’identifier des alternatives de réduction, réemploi et recyclage les plus adaptées ; le choix d’une trajectoire sectorielle réaliste et ambitieuse pour assurer le déploiement de ces solutions ; l’expertise sectorielle collective pour accélérer la mise en œuvre des actions de réduction, réemploi et recyclage des emballages plastiques. Ce projet est financé par l’Etat dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME, et financé par l’Union européenne – NextGenerationEU. Construites en partenariat avec CITEO+ et le CTCPA, les feuilles de route mobiliseront les catégories de produits représentées par l’ADEPALE, la FIPA et leurs syndicats métiers.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend