Aller directement au contenu

Emissions de CO2 : L’agriculture a sa part de responsabilité

Souvent oubliée, l'agriculture joue pourtant un rôle important dans les émissions de gaz à effet de serre.

Emissions de CO2 : L’agriculture a sa part de responsabilité
Ce 23 août 2016, est paru le décret relatif aux aides à l’installation des jeunes agriculteurs.

Quand on entend pollution, on pense immédiatement aux cheminées industrielles, aux plate-formes énergétiques… mais on oublie volontiers l’agriculture.

Pourtant les professionnels de l’agriculture ont leur part de responsabilité dans les émissions de gaz à effet de serre (GES) mondiales, avec 10 à 12 gigatonnes d’équivalent CO2 par an, soit environs 24 % des rejets mondiaux. Une part non-négligeable pour laquelle ils devront trouver des solutions. Comment conjuguer production de masse et environnement ?

L’agro-écologie en première ligne

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a analysé les responsabilités de l’agriculture, mais surtout évaluer les progrès possibles pour lutter contre le changement climatique. La solution réside dans l’agroécologie et Stéphane Le Foll l’a bien compris.

« Faire de la France le leader de l’agro-écologie, tel est l’objectif du ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll. L’enjeu est de concilier la performance économique et environnementale en produisant efficacement et plus durablement. », peut-on lire sur le site du ministère de l’Agriculture. Là encore, la France devra redresser la barre avant d’éventuelles pénalités.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend