Aller directement au contenu

On en apprend de belles chez Pierre Martinet.

« Le traiteur intraitable », Pierre Martinet, a annoncé ce lundi 13 décembre dernier dans un communiqué, avoir racheté le fabricant vendéen de salades traiteurs, « La Belle Henriette ». Une acquisition qui compte deux sites industriels vendéens à la capacité de production annuelle de 16 000 tonnes de salades.

« Le traiteur intraitable », Pierre Martinet, a annoncé ce lundi 13 décembre dernier dans un communiqué, avoir racheté le fabricant vendéen de salades traiteurs, « La Belle Henriette ». Une acquisition qui compte deux sites industriels vendéens à la capacité de production annuelle de 16 000 tonnes de salades. Ces derniers permettaient à la société de réaliser 27 millions de chiffre d’affaires. La reprise de « La Belle Henriette » s’inscrit, selon Nurdan Martinet, directrice des relations extérieures, dans une volonté du groupe d’étoffer sa gamme de produit et ainsi de renforcer sa position de leader français sur le marché des salades traiteur. « La Belle Henriette » ne disparaitra donc pas de nos rayons ! Par ailleurs, Pierre Martinet génère 106 millions de chiffre d’affaires et produit 50 000 tonnes de produits (salades, pâtisseries, charcuterie) par an.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend