Aller directement au contenu

Engrais : une structure commune d’achat pour Arterris, Euralis, Maïsadour, Terres du sud et Vivadour

Afin de garantir les approvisionnements des agriculteurs du Sud-Ouest dans les meilleures conditions, les Groupes Coopératifs Arterris, Euralis, Maïsadour, Terres du Sud et Vivadour ont décidé de réaliser leurs achats en fertilisants au moyen d’une structure commune, en y associant les coopératives Gersycoop et Cascap.

Engrais : une structure commune d’achat pour Arterris, Euralis, Maïsadour, Terres du sud et Vivadour
La société Stalaven, filiale du groupe Euralis, va investir dans un nouveau process agroalimentaire. A terme, l’entreprise va ainsi créer 16 nouveaux emplois supplémentaires.

Partageant le constat que le marché des engrais est un marché de matières premières très internationalisé, et qu’une grande partie de l’approvisionnement français dépend désormais d’imports extracommunautaires organisés le plus souvent par voie maritime, les Groupes Coopératifs ont conclu à l’intérêt de construire un dispositif commun pour leur fonction achats.

Un titan des engrais

Cette organisation qui traitera 550 000 tonnes d’engrais/an en bénéficiant d’ouvertures sur la Méditerranée et sur l’Atlantique, à partir des ports de Bayonne, Bordeaux, La Rochelle, Pasajes (Espagne), Port La Nouvelle et Sète, permettra de renforcer la robustesse de leur fonction achat au profit de la compétitivité des exploitations de leurs adhérents.

Pascal Ramondec assurera la direction de la structure commune AXSO qui constituera l’entité leader de l’achat des engrais dans le Sud-ouest et une structure de premier plan au niveau national.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend