Aller directement au contenu

Ennolys : des molécules aromatiques naturelles pour l’agroalimentaire

Filiale du groupe Lesaffre, Ennolys fabrique des molécules aromatiques par fermentation. Le fer de lance de cette entreprise, qui bénéficie de l’expertise de Lesaffre dans les processus de fermentation, est la naturalité. L’ensemble de ses produits est issu de matières premières naturelles. Ces dernières sont transformées de manière organique, via un processus de bioconversion, de biosynthèse, ou de catalyse …

Ennolys : des molécules aromatiques naturelles pour l’agroalimentaire
Ennolys propose une gamme d’une cinquantaine de molécules, à destination des aromaticiens principalement.

Filiale du groupe Lesaffre, Ennolys fabrique des molécules aromatiques par fermentation. Le fer de lance de cette entreprise, qui bénéficie de l’expertise de Lesaffre dans les processus de fermentation, est la naturalité. L’ensemble de ses produits est issu de matières premières naturelles. Ces dernières sont transformées de manière organique, via un processus de bioconversion, de biosynthèse, ou de catalyse enzymatique, grâce à des levures, des bactéries, etc. Ennolys se conforme à la législation européenne sur la naturalité, selon le règlement 1334/2008. Une réglementation plus contraignante encore que le règlement en vigueur aux États-Unis.

Les produits phares d’Ennolys

L’entreprise propose une gamme d’une cinquantaine de molécules, à destination des aromaticiens principalement. Elle dispose de trois produits phares :

  • la vanilline, qui est d’ailleurs la seule molécule d’Ennolys ne nécessitant aucune formulation et pouvant donc être directement utilisée par les industriels de l’agroalimentaire, sans passer par les services d’aromaticiens.
  • l’acetaldehyde, qui donne des notes vertes et fraîches
  • la gamma-décalactone, utilisée principalement dans les produits laitiers, pour leur donner de la rondeur et un arôme proche de la pêche

Ces trois molécules sont particulièrement plébiscitées par les clients d’Ennolys. Mais la gamme proposée par l’entreprise est bien plus large. Ses molécules peuvent être classées en six catégories distinctes.

Les molécules aromatiques naturelles d’Ennolys

Les acides sont surtout utilisés pour les applications salés type fromage ou afin de renforcer les notes fromagères. Les aldéhydes, qui comprennent notamment l’acétaldéhyde, l’une des spécialités d’Ennolys, sont par exemple employées par les industriels de la filière des boissons, pour donner à leurs produits des notes fraîches, se rapprochant de la pomme verte.
Les lactones, particulièrement crémeuses, adoucissent les produits, leur donnent de la rondeur et des arômes de pêche (gamma-décalactone) ou de coco. Elles sont beaucoup utilisées dans les produits laitiers.
Quant aux cétones, elles apportent des notes beurrées aux produits. Les esters, qui constituent la plus large famille de molécules proposées par l’entreprise, confèrent aux produits agroalimentaires des notes fruitées. Il s’agit de molécules assez vaporeuses, où les notes de tête prédominent. Elles sont surtout plébiscitées par les fabricants de boissons et de yaourts, mais sont également les plus complexes à utiliser, car ce sont celles qui requièrent le plus de formulation. Ennolys commercialise également la gamme Ennallin Solution & Mixes, qui sont des mix avec de la vanilline pour faciliter l’emploi de la vanilline et répondre aux besoins des industriels agroalimentaires.
Le groupe propose également de la prestation de service, en sous-traitance, pour la fabrication de molécules à façon, pour le compte de ses clients.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend