Aller directement au contenu

Europac continue son expansion à l’international

Le Groupe Europac a inauguré ce matin Europac Packaging Med, une nouvelle usine intégrée d'emballage à Tanger (Maroc).

Europac continue son expansion à l’international
Le Groupe Europac a inauguré ce matin Europac Packaging Med, une nouvelle usine intégrée d’emballage à Tanger (Maroc).

Durant son intervention, José Miguel Isidro, président de la compagnie, a souligné l’immense satisfaction que représente pour lui l’incorporation de cette usine à la grande famille d’Europac, « l’accomplissement d’une feuille de route planifiée en 1998, alors que nous définissions notre vision future du Groupe Europac ». L’objectif de grandir sur les marchés naturels du groupe, qui sont l’Espagne, le Portugal, la France et le Maroc, s’est converti en réalité.

L’inauguration de ce centre industriel est donc cohérent non seulement avec la stratégie de la compagnie mais aussi avec un modèle d’affaires basé sur l’intégration d’activités, la proximité géographique et l’optimisation des synergies logistiques et commerciales. Cette usine, qui a représenté un investissement de 30 millions d’euros, génèrera 114 emplois directs et 570 indirects lorsqu’elle fonctionnera à plein rendement ; sa capacité maximale installée de 100 millions de m2 de carton ondulé par an se déploiera au fur et à mesure de la croissance du marché.

L’usine de Tanger devient, avec ces chiffres, le principal investissement du groupe depuis 2010, le premier hors d’Europe et le premiergreenfield. Selon José Miguel Isidro, le Maroc est un marché important pour la compagnie à divers titres. D’abord, à cause de son taux de croissance, qui est estimé à 5% en 2016, un chiffre nettement supérieur à la moyenne européenne. Ensuite, parce que 50% du PIB marocain provient des secteurs industriel et agro-alimentaire, où se concentrent actuellement la plupart des clients d’emballage du Groupe. L’activité d’Europac au Maroc remonte à mai 2013, avec la mise en route d’un atelier d’emballage heavy duty pour approvisionner Renault, l’un des principaux clients de la compagnie en France. Ce fut la première pierre d’un projet industriel dont le plus grand succès est la mise en route d’Europac Packaging Med, l’objectif étant de renforcer l’activité dans le secteur industriel en élargissant le service offert à l’automobile et à son industrie auxiliaire, et d’aborder un autre secteur stratégique, celui de l’agro-alimentaire.

Concernant ce dernier secteur, le président du Groupe tient à mentionner le Plan Maroc Vert, mis en place par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime du Maroc, une stratégie ambitieuse qui se propose d’augmenter la compétitivité de l’agriculture et de la convertir en un moteur du développement social et économique du pays. Le plan envisage la reconversion de près d’un million d’hectares de cultures céréalières en plantations de fruits et légumes.

Le partenaire de l’emballage

Carlos Larriba, directeur de la Division Packaging d’Europac, ajoute que l’objectif d’Europac est de se positionner comme partenaire de l’emballage dans la chaîne d’approvisionnement du client. « Notre stratégie, basée sur l’apport de valeur, nous permettra d’y arriver. Un apport de valeur qui s’obtient à travers une politique proactive de développement de services logistiques, de conception structurelle et graphique, d’innovation en faveur de nouvelles solutions d’emballage et d’amélioration de celles existantes.

Il ne s’agit pas seulement de fabriquer des cartons, mais d’apporter au client une valeur ajoutée dans tous les processus et applications qui s’y rapportent. En fin de compte, nous apportons des solutions pour aider nos clients à vendre davantage et mieux, en convertissant les enjeux de leurs entreprises en opportunités d’affaires ».

Prospérité économique et localisation stratégique

D’autre part, 20 kilomètres seulement séparent l’usine des infrastructures de Tanger Med Port, un port de référence sur la Méditerranée et destination des importations de bobines de papier et des exportations de produit fini de l’économie marocaine. La Zone Franche de Tanger, à 20 kilomètres également de l’usine, constitue la zone de libre-échange entre le Maroc et l’Union Européenne et un catalyseur de l’activité économique. Un avantage compétitif pour l’installation auquel vient s’ajouter sa localisation entre les villes de Tanger et Tétouan.

Enfin, José Miguel Isidro a signalé qu’il espère que ce projet contribuera à resserrer les liens économiques, commerciaux et culturels entre le Maroc et l’Espagne : « Les relations commerciales réduiront la distance entre les deux rives de la Méditerranée et nous permettront de mieuxconnaître  nos cultures respectives et nos traditions, une condition sine qua none pour le respect mutuel et la prospérité économique et sociale de nos deux pays ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend