Aller directement au contenu

ExxonMobil développe un nouveau lubrifiant pour les compresseurs frigorifiques

Mobil SHCTM Gargoyle 80 POE répond au besoin croissant des applications utilisant des fluides frigorigènes naturels.

ExxonMobil développe un nouveau lubrifiant pour les compresseurs frigorifiques
Jusqu’à 2 % d’économies d’énergie obtenues chez un client lors d’un test réalisé sur ses compresseurs frigorifiques, par rapport à une huile polyolester classique

ExxonMobil a développé une nouvelle huile synthétique pour les applications frigorifiques industrielles fonctionnant avec des applications en CO2 miscible (dioxyde de carbone, R-744). Mobil SH Gargoyle 80 POE a été spécialement conçue pour la lubrification des compresseurs frigorifiques et est particulièrement adaptée aux compresseurs alternatifs utilisant du CO2 miscible comme fluide frigorigène.

Ses principales applications se rencontrent non seulement dans l’industrie agro – alimentaire, les installations de congélation et les entrepôts frigorifiques, mais aussi dans la marine. Ce nouveau lubrifiant a été formulé sur la base d’une technologie avancée de polyolester (POE) de façon à obtenir un excellent pouvoir lubrifiant, une protection efficace contre l’usure et une grande stabilité aussi bien thermique que chimique.

Mobil SHC Gargoyle 80 POE vient compléter la gamme existante de lubrifiants synthétiques ExxonMobil pour systèmes et compresseurs frigorifiques, comme par exemple les gammes Mobil Gargoyle Arctic SHC™ 200 et Mobil EAL Arctic.

Amélioration de l’efficacité énergétique des systèmes frigorifiques

Par rapport aux huiles minérales classiques, les trois principaux avantages de Mobil SHC Gargoyle 80 POE sont une excellente fluidité à basse température, un excellent contrôle de la viscosité en service et une contribution potentielle à l’amélioration de l’efficacité énergétique des systèmes et installations frigorifiques.

Le développement de l’huile Mobil SHC Gargoyle 80 POE fait suite aux prévisions de croissance rapide du dioxyde de carbone (CO2, R-744) utilisé comme fluide frigorigène dans les quatre prochaines années. ExxonMobil s’attend à ce que le dioxyde de carbone soit l’un des principaux fluides frigorigènes industriels d’ici 2020 et qu’il soit donc régulièrement présent non seulement dans les systèmes frigorifiques industriels mais aussi dans des installations plus petites, dédiées au froid commercial.

Une huile synthétique optimisée pour l’industrie agroalimentaire

Cette nouvelle huile synthétique a été soigneusement formulée pour disposer de propriétés essentielles, telles que :

• L’épaisseur suffisante du film lubrifiant en présence du fluide frigorigène permet d’améliorer la protection des composants du compresseur et l’étanchéité par rapport à une huile POE conventionnelle , tout en contribuant à prolonger la durée de vie des compresseurs, à réduire les temps d’arrêt non planifiés et à optimiser les coûts de maintenance ;

• Son indice de viscosité élevé se traduit notamment par une excellente fluidité à basse température et par une amélioration potentielle de l’efficacité au niveau de l’évaporateur ;

• Par rapport aux huiles POE conventionnelles, son faible coefficient de traction favorise une amélioration potentielle de l’efficacité énergétique des installations frigorifiques et donc une réduction possible de la consommation d’énergie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend