Aller directement au contenu

La Fao veut renforcer les liens entre l’industrie et l’agriculture

L'industrialisation pour combattre la pauvreté et de la faim dans le monde. Tel est le message du directeur général de la FAO, José Graziano da Silva qui propose aux professionnels de l'agroalimentaire et de l'industrie de s'unir.

La Fao veut renforcer les liens entre l’industrie et l’agriculture
L’industrialisation pourrait permettre de réduire la pauvreté et de la faim dans le monde. Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva propose aux pros de l’agroalimentaire et de l’industrie de renforcer leurs liens.

L’industrialisation pourrait permettre de réduire la pauvreté et de la faim dans le monde. Pour favoriser cela, le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva propose aux industriels de l’agroalimentaire et de l’industrie de renforcer leurs liens.

« Le développement industriel et l’agriculture doivent se compléter mutuellement », a-déclaré José Graziano da Silva à l’occasion du deuxième Forum sur le développement industriel et inclusif durable, à l’IONU.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, a confirmé en ajoutant que la promotion de la sécurité alimentaire allait devenir une priorité pour le développement industriel.

Le soutien aux agriculteurs pour booster la filière

« Bâtir un secteur agroalimentaire fort et durable est d’une importance capitale.», peut-on lire sur le site de la FAO. « Le fait d’être un pays en développement sans littoral ne doit pas vous condamner à l’insécurité alimentaire », a affirmé le président de l’ONG devant les diplomates du monde entier réunis au siège des Nations Unies.

Des déclarations rassurantes pour la filière qui subit de plein fouet : crises, conjoncture économique défavorables, météo capricieuse. Il ne reste plus qu’à mettre en œuvre toutes ces belles initiatives.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend