Aller directement au contenu

Ferrero dénonce un amendement infondé et injuste.

Ferrero publiait hier un communiqué dans lequel l'entreprise agroalimentaire s'offusque de la taxe annoncée sur le Nutella.

Ferrero publiait hier un communiqué dans lequel l’entreprise agroalimentaire s’offusque de la taxe annoncée sur le Nutella.

« L’amendement proposé [le 7 novembre] au Sénat dans le cadre du PLFSS 2013, visant à taxer l’huile de palme à hauteur de 300%, s’appuie sur des éléments infondés sur les plans nutritionnel et environnemental.

Ferrero est depuis toujours très attentive à la qualité de ses produits et des matières premières qu’elle utilise. L’huile de palme est utilisée pour ses qualités intrinsèques qui confèrent au Nutella des caractéristiques uniques en termes de goût, de consistance et de profil nutritionnel. Cet ingrédient ne contient pas de matières grasses hydrogénées dont le caractère nocif est effectivement reconnu.

La sélection de nos matières premières nous permet en outre d’obtenir une huile de palme parfaitement compatible avec le respect de l’environnement auquel Ferrero tient particulièrement.

Ces stigmatisations injustes risquent de mettre en péril les efforts de toute une filière pour s’approvisionner en huile de palme durable et le travail de notre entreprise implantée depuis 50 ans en Haute-Normandie et très engagée dans l’économie française. »

 

Source : agro-media.fr avec Ferrero

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend