Aller directement au contenu

General Mills a faim et poursuit son développement à l’international

General Mills qui n’est autre que le 6ème groupe agroalimentaire le plus important au monde poursuit sa moisson internationale. A ce jour, 30 % de son chiffre d’affaires est réalisé à l’export. La filiale française en profite pour afficher d’excellents résultats. 

General Mills qui n’est autre que le 6ème groupe agroalimentaire le plus important au monde poursuit sa moisson internationale. A ce jour, 30 % de son chiffre d’affaires est réalisé à l’export. La filiale française en profite pour afficher d’excellents résultats.

 

General Mills, une marque qui fait partie du quotidien des Américains

Aux Etats-Unis, les marques du tentaculaire groupe General Mills accompagnent chaque jour les Américains au fil de leur journée. Entre les céréales Cheerios, les cookies Betty Crocker et les fajitas Old El Paso, General Mills règne au pays de l’Oncle Sam.

 

Dans le monde, la présence de ses marques n’est pas encore aussi omniprésente, mais une partie de plus en plus importante de son chiffre d’affaires est réalisée à l’export (près de 18 milliards d’euros).

 

En France, le groupe a lancé ses premiers produits dans les années 60, depuis la progression est constante, au point que le marché hexagonal soit le 3ème plus important à l’export (3 000 emplois).

 

Un groupe qui gère parfaitement SA mondialisation

Dans les autres pays, Yoplait, Sodiaal et Parampara sont devenus des marques repères pour les consommateurs. Le succès est tel que General Mills est déjà rentable presque partout suite aux différents lancements de ces dernières années.

 

Même en Chine, General Mills est devenu leader des bouchées vapeur surgelées, tout un symbole. Ces produits viennent d’ailleurs d’être lancés en Europe et aux Etats-Unis. Selon son vice-président, le monde « est notre source d’inspiration ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend