Aller directement au contenu

Le groupe Avril mise sur l’apprentissage pour booster les métiers de l’agroalimentaire

En janvier 2016, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle usine Lesieur pour l’embouteillage et le conditionnement des huiles végétales à Bassens, le Groupe s’est engagé auprès de l’Etat pour promouvoir et développer l’apprentissage. Retour sur la première année.

Le groupe Avril mise sur l’apprentissage pour booster les métiers de l’agroalimentaire
En janvier 2016, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle usine Lesieur pour l’embouteillage et le conditionnement des huiles végétales à Bassens, le Groupe s’est engagé auprès de l’Etat pour promouvoir et développer l’apprentissage. Retour sur la première année.

Illustration forte de cet engagement, une campagne vidéo a été lancée afin de promouvoir les atouts de l’apprentissage chez Avril. Huit apprentis et anciens apprentis ont ainsi été interviewés. Leurs témoignages ont été relayés sur le site Carrières du Groupe ainsi que sur les réseaux sociaux – YouTube, LinkedIn, Twitter. L’objectif : mieux faire connaître, à travers la voix de ces ambassadeurs d’avenir, le Groupe, sa mission et ses métiers, et donner envie à de jeunes étudiants de rejoindre Avril dans le cadre de leur formation.

Transmettre aux générations futures les métiers de l’agroalimentaire

Cette initiative porte déjà ses fruits : pour la rentrée 2016, le Groupe propose une centaine de postes à pourvoir en apprentissage. Un chiffre qui s’inscrit pleinement dans la volonté du Groupe de s’engager pour l’intégration professionnelle des jeunes, formalisée en janvier dernier par la signature d’une convention de partenariat avec le Premier ministre, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, dans le cadre de la charte « Entreprises & quartiers ».

L’ambition d’Avril en matière d’apprentissage ne s’arrête pas là, puisque la convention prévoit l’accueil de près de 400 jeunes à l’horizon 2018. En 2013, le Groupe comptait 71 alternants, en contrats de professionnalisation ou d’apprentissage. Pour Philippe Lamblin, DRH d’Avril : « Le soutien sans faille à l’avenir des filières agricoles françaises qui a présidé à la création d’Avril passe aussi par l’emploi, la formation, la qualification et l’insertion des jeunes issus des territoires ruraux. Ce sont là des leviers indispensables à la transmission aux générations futures des métiers et des savoir-faire de nos filières nationales, à la préservation et au rayonnement de leur excellence. »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend