Aller directement au contenu

Huile d’olive : Les oliveraies d’Europe en panne de production

La crise de l'huile d'olive bat son plein en Europe et conséquences : les prix explosent. Une aubaine pour les autres pays producteurs de la Méditerranée.

Huile d’olive : Les oliveraies d’Europe en panne de production
Avec une mauvaise saison et un insecte qui décime les cultures, les récoltes sont mauvaises et les prix flambent.

Les producteurs d’olives et les industriels de l’huile d’olive attendent toujours l’embellie. Cette année la crise n’en finit plus de sévir et elle n’est pas due qu’à la conjoncture économique. En effet, la prolifération d’un insecte dévoreur d’oliveraies freine la production du nectar en Europe du sud qui génère, habituellement, jusqu’à 73% de la production mondiale d’huile d’olive. Une année perdue.

Premier drame pour les oliveraies espagnoles et italiennes : la météo estivale pluvieuse et – de facto – catastrophique pour la production d’huile d’olive. Mais ce n’était pas tout, ces Etats champions du monde de la production d’huile d’olive subissent aussi un insecte, la mouche d’olive, qui décime les oliveraies. Conséquence : les prix explosent.

Des prix qui explosent

Comme le rappelle La Tribune, l’Europe du Sud produit 73% des volumes mondiaux d’huile d’olive. Touché par la crise due à une météo capricieuse et un insecte virulent, la production est mince et les prix explosent inexorablement.

Du rien au double, le kilo d’huile d’olive atteint désormais les 6 euros, contre 3 euros en 2013. Une chance pour les autres Etats de la méditerranée qui pourraient tirer leur épingle du jeu et supplanter ces pays sur le marché de l’huile d’olive.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend