Aller directement au contenu

«IdallPrint, c’est la solution idéale pour fidéliser vos clients»

Spécialisée dans le développement de logiciels de gestion de la relation client, la jeune société d’informatique Les 3 Tours Idallsoft propose de gérer les demandes des prospects, clients et des marques via une plateforme européenne, déjà adoptée par Saint Yorr et Jean Larnaudie. Cela va de la simple demande jusqu’au traitement de l’insatisfaction avec une solution de dédommagement à la clé. Explications avec …

«IdallPrint, c’est la solution idéale pour fidéliser vos clients»
« Les industriels de l’agroalimentaire se consacrent à leur cœur de métier qui est essentiellement concentré sur la production. Quand ils font appel à nous, c’est pour développer la culture client et la relation post-achat » explique Françoise Blutou, gérante de Les 3 Tours Idallsoft.

Spécialisée dans le développement de logiciels de gestion de la relation client, la jeune société d’informatique Les 3 Tours Idallsoft propose de gérer les demandes des prospects, clients et des marques via une plateforme européenne, déjà adoptée par Saint Yorr et Jean Larnaudie. Cela va de la simple demande jusqu’au traitement de l’insatisfaction avec une solution de dédommagement à la clé. Explications avec Françoise Blutou, l’une des gérantes de la société tourangelle. Diplômée en marketing et commercial, responsable de centres d’appels Offshore pendant 7 ans, elle gère désormais le développement commercial de l’entreprise. 

Propos recueillis par Nathalie Delmas

Quel est l’ADN de la société Les 3 Tours Idallsoft ? 

Françoise Blutou : La société a été fondée il y a tout juste un an, par Eric Becet, expert dans les données informatique, co-fondateur de Ma Liste de Course, Brian Soumeilhan, spécialiste en marketing digital et moi-même. Autour de trois activités piliers (télémarketing, marketing digital et fidélisation), Idallsoft crée et développe des applications métiers sur mesure pour les petites, moyennes et grandes entreprises.

Notre volonté est de proposer à nos clients des solutions de gestion de la relation client qui sauront s’adapter à leur façon de travailler et personnalisables en fonction des différentes problématiques métier. Nous sommes convaincus que pour générer des bénéfices significatifs, un outil CRM doit modéliser fidèlement les processus des entreprises et non imposer de nouvelles méthodes de travail.

Nous souhaitons remettre l’humain au cœur de la réclamation client à travers des outils intelligents qui permettront à l’entreprise de gagner en temps, fidéliser le client et aussi collecter des informations sur la valeur hédonique des produits et services commercialisés.

Vous travaillez étroitement avec les professionnels de l’agroalimentaire, quelles sont leurs principales problématiques quand ils font appel à vous? 

F. B.: Les industriels de l’agroalimentaire se consacrent à leur cœur de métier qui est essentiellement concentré sur la production. Quand ils font appel à nous, c’est pour développer la culture client et la relation post-achat. Notre but est donc de leur proposer des solutions dans ce sens en créant du lien avec le consommateur. Je suis pour l’ultra personnalisation du service consommateur. Nous proposons donc de créer une histoire entre le consommateur et la marque à travers entre autres le «e-couponing». 

Selon vous, les services consommateurs ont un rôle stratégique à jouer, quel est-il ?

F.B. : Nous faisons face à des comportements clients qui ont plus changé en 20 ans qu’en 20 siècles. Les services consommateurs ont acquis une véritable légitimité depuis une dizaine d’années de par leur position en première ligne de la relation client. A l’heure où le consommateur se révèle de plus en plus informé mais également plus suspicieux et volage, les services consommateurs ont en effet un rôle stratégique. La relation client se traite avant, pendant et après l’achat.

L’insatisfaction client a toujours été un enjeu important pour les entreprises et ce d’autant plus avec les médias sociaux où tout le monde peut exprimer publiquement son mécontentement. Nous percevons ces insatisfactions comme des opportunités. C’est un curseur qui permet aux marques de renforcer leur relation client. Déployer une relation directe, récurrente et personnalisée avec les consommateurs est un moyen pour l’industrie d’accumuler des données précises sur les comportements de leurs clients. Données qui sont habituellement très couteuses et généralistes. Les échanges récurrents que les entreprises pourraient avoir avec leurs consommateurs permettaient de prendre le pouls du marché en réduisant le nombre d’intermédiaires qui se positionnent entre le producteur et le consommateur.

Ce qui n’est pas vraiment le cas encore aujourd’hui ? 

F.B. : Les «services clients» ne sont pas beaucoup au service du client. Selon le cabinet Accenture, 70% des Français se sentent «baladés de messagerie en messagerie» et 86% estiment que «joindre une personne réelle dans un service client» est devenu difficile.  44% des consommateurs français ont changé de fournisseur en 2017 en raison d’un service client insatisfaisant !

Aujourd’hui, le consommateur demande à être mieux informé sur les produits qui composent son assiette. Il ressort par ailleurs des États Généraux de l’Alimentation que si l’agroalimentaire tend à développer ses activités vers le numérique, c’est pour répondre aux exigences du consommateur.

Comment vous démarquez-vous par rapport à une agence traditionnelle de marketing digital ? 

F.B. : Nous mettons à disposition deux outils essentiels, Idallconso et Idallprint, pour l’industriel via la plateforme de gestion des informations consommateurs qui permet le traitement du contact jusqu’au dédommagement. 

Idallconso permet de gérer l’information. C’est une solution logicielle qui répond le plus simplement du monde au service consommateurs des marques. Nos outils personnalisables offrent aux entreprises l’opportunité de traiter les demandes formulées par des prospects et clients BtC et BtB. 

Notre logiciel permet d’effectuer un suivi en temps réel des demandes et des réclamations consommateurs et d’y répondre à travers des courriers et emails personnalisées. Notre outil sera le socle à partir duquel l’entreprise pourra réaliser des statistiques en vue de détecter les défauts de ses produits ou de ses services et les corriger. Idallprint a pour vocation de satisfaire un client mécontent. L’entreprise pourra envoyer par mail ou simple courrier un ou plusieurs bons de réductions en solution de dédommagement lorsqu’un consommateur a rencontré un problème. Cette solution en mode SaaS a de nombreux avantages.  Tout d’abord utiliser le webcoupon permet d’éviter des coûts de gestion important liés aux réclamations clients. C’est à la fois un outil de communication et une solution de dédommagement. 

Le terme dédommagement ou gratification prend tout son sens et vient apporter auprès des marques et des retailers les solutions de dédommagement au couleur de la marque et qui font la promotion de leur marque. Le seul moyen de renouveler un acte d’achat à travers un coupon. Il s’agit d’un véritable titre de paiement puisque le système fonctionne avec un organisme tiers – une « chambre de compensation » – qui garantit le remboursement au distributeur. Seulement 11% des marques offrent des récompenses personnalisées. Un marché à prendre qui vient en complément des programmes de fidélité. 16% des marques récompensent leurs clients. Les 3 Tours Idallsoft propose à la fois la simplicité et la disparition de coût d’entrée pour les webcoupons. Il y a un forfait mensuel tout à fait accessible même pour des TPE. 

Les projets de Les 3 Tours Idallsoft ? 

F.B. : Aller vers la grande distribution où les codes sont différents. Nous aimerions bien les approcher et nous les invitons d’ailleurs à se rapprocher de nous afin de définir ensemble des solutions pour créer du lien avec le consommateur, son client. 

Plus d’informations sur Les 3 Tours Idallsoft : ICI

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend