Aller directement au contenu

Igus met au point son premier matériau pour l’impression 3D dédié au secteur de l’alimentaire

Homologué pour le secteur alimentaire en vertu du règlement européen CE 10/2011, le matériau iglidur l150 mis au point par le spécialiste des plastiques en mouvement igus, constitue à lui seul une petite révolution. En effet, l’iglidur l150 peut être utilisé sur toutes les imprimantes 3D où la température des buses peut être réglée sur 250°C. Le polymère hautes performances …

Igus met au point son premier matériau pour l’impression 3D dédié au secteur de l’alimentaire
Une résistance à l’abrasion et à l’usure 50 fois supérieure aux matériaux standards.

Homologué pour le secteur alimentaire en vertu du règlement européen CE 10/2011, le matériau iglidur l150 mis au point par le spécialiste des plastiques en mouvement igus, constitue à lui seul une petite révolution.
En effet, l’iglidur l150 peut être utilisé sur toutes les imprimantes 3D où la température des buses peut être réglée sur 250°C. Le polymère hautes performances ayant une très faible rétraction, peut aussi être utilisé sur des imprimantes 3D ne possédant pas de plateau chauffant.
Dans un tel cas, il est recommandé de faire appel à un adhésif sur le plateau afin de bien retenir le produit imprimé. « L’iglidur I150 est extrêmement polyvalent et donc intéressant pour de nombreux secteurs », explique Philippe Créach, spécialiste de la gamme de tribo-filaments chez igus France. « Ce filament très coriace est aussi le plus simple à utiliser. Le matériau séduit par une grande résistance à l’usure à des vitesses de glissement allant jusqu’à 0,2 m/s. » Dans le laboratoire de tests igus, l’iglidur I150 a présenté une résistance à l’abrasion maintes fois supérieure à celle des matériaux d’impression 3D classiques.

Une résistance à l’abrasion et à l’usure 50 fois supérieure aux matériaux standards

La certification de ce tribo-filament très polyvalent va permettre aux clients d’imprimer rapidement des pièces spéciales, sans graisses et à moindres coûts, pour les applications en mouvement en contact direct avec des produits alimentaires (ou cosmétiques).
En plus de l’iglidur I150, le spécialiste des polymères igus propose cinq autres tribo-filaments sans graisse et sans entretien pour des applications très variées, là, par exemple, où une résistance constante aux charges ou une résistance aux agents chimiques est exigée.
Tous ces matériaux ont un point commun : Ils se distinguent par une très grande résistance à l’abrasion et une résistance à l’usure jusqu’à 50 fois supérieure à celle des matériaux standards pour l’impression 3D.

Un service impression pour les pièces d’usure

L’impression 3D avec les tribo-filaments igus s’impose par exemple pour la production de pièces d’usure complexes pour les applications en mouvement, pour les petites séries et les machines spéciales. Aux clients qui ne possèdent pas d’imprimante 3D, igus propose un service impression pour les pièces d’usure, que celles-ci soient réalisées en tribo-filament iglidur ou à partir du matériau dédié au frittage laser iglidur I3. Les clients peuvent charger leurs données en ligne, choisir le matériau, calculer le prix et commander directement leur propre pièce d’usure.

Les résultats des tests sont disponibles en ligne à l’adresse www.igus.fr/filaments.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend