Aller directement au contenu

Industrie agroalimentaire : Les recrutements de cadres à la hausse en 2019

Selon une étude Apec-Opcalim, l’industrie agroalimentaire a contribué à la création d’emplois cadres en 2018. En effet, le nombre de recrutements de cadres a atteint un niveau record dans le secteur agroalimentaire avec 4 450 cadres recrutés en 2018 (+28% par rapport à 2017). Les promotions internes au statut de cadre ont, quant à elles, progressé de 53% entre …

Industrie agroalimentaire : Les recrutements de cadres à la hausse en 2019
Le nombre de recrutements de cadres a atteint un niveau record dans le secteur agroalimentaire avec 4 450 cadres recrutés en 2018 (+28% par rapport à 2017).

Selon une étude Apec-Opcalim, l’industrie agroalimentaire a contribué à la création d’emplois cadres en 2018. En effet, le nombre de recrutements de cadres a atteint un niveau record dans le secteur agroalimentaire avec 4 450 cadres recrutés en 2018 (+28% par rapport à 2017).
Les promotions internes au statut de cadre ont, quant à elles, progressé de 53% entre 2017 et 2018. In fine, les créations nettes d’emplois cadres générées par le secteur agroalimentaire ont presque doublé, passant de 650 nouveaux postes de cadres en 2017 à 1 200 en 2018.
Les entreprises de l’industrie agroalimentaire ont privilégié en 2018 les recrutements externes pour trouver les compétences cadres dont elles ont besoin. Ils représentent ainsi plus des trois quarts des postes pourvus alors que les promotions internes de salariés non cadre au statut de cadres (1 350 en 2018 et en forte progression sur un an) sont moins utilisées.

Le secteur a créé 1 200 emplois cadres en 2018

La progression de 33% des postes pourvus (recrutements de cadres + promotions internes au statut de cadre) entre en résonnance avec des sorties de cadres (suite à une démission, un licenciement ou un départ à la retraite) orientées également à la hausse (+24 % sur un an) et témoigne de la fluidité du marché de l’emploi cadre dans l’industrie agroalimentaire.
Cette fluidité se traduit également par un renforcement du taux de turnover (8,7% contre 7% un an auparavant) symbolisant une intensification des mouvements.
Au final, lorsque l’on déduit le nombre de sorties des postes de cadres pourvus, le secteur de l’industrie agroalimentaire a créé 1 200 emplois cadres en 2018. C’est presque deux fois plus que l’année précédente.

L’industrie agroalimentaire pourrait représenter 2% des embauches de cadres pour l’année 2019

Et pour 2019, les prévisions de recrutements de cadres sont à la hausse dans le secteur agroalimentaire. Les entreprises de l’industrie agroalimentaire prévoient en effet de recruter entre 4 540 et 4 760 cadres, soit une progression comprise entre 2% et 7% par rapport à 2018.
Ainsi, le secteur de l’industrie agroalimentaire pourrait représenter 2% des embauches de cadres pour l’année 2019.
Les entreprises du secteur de l’industrie agroalimentaire font preuve de prudence quant à l’évolution de leur effectif cadre : 10% d’entre elles envisagent une croissance de leur effectif cadre alors que seulement 4% anticipent une réduction.
Ces perspectives s’avèrent moins optimistes que celles émises par l’ensemble des entreprises et plus particulièrement celles appartenant à l’industrie avec 16% des structures envisageant des créations d’emplois cadres et 4 % une réduction.

En quête de cadres expérimentés et de cadres commerciaux

Les cadres expérimentés ayant plus de 10 ans d’expérience représenteraient un tiers des prévisions de recrutements des entreprises de l’industrie agroalimentaire (contre 23 % sur l’ensemble du marché de l’emploi cadre). 
Les fonctions commerciale, services techniques et production industrielle rassembleraient, à elles trois, deux tiers des recrutements de cadres (respectivement 32%, 19% et 17%).
La répartition des profils effectivement recrutés en 2018 dans le secteur vient corroborer les prévisions pour 2019 : 33% des cadres recrutés en 2018 travaillent dans la fonction commerciale, 17% dans les services techniques et 17% dans la production industrielle.

Autre étude à lire qui pourrait vous intéresser : Une étude révèle les contradictions des emballages des produits alimentaires

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend